Vins Web

Edition du 29/11/2016
 

LE CHATEAU DE LAMARQUE

Patrimoine

Château de LAMARQUE

Jolie forteresse médiévale aux grandes murailles dont les murs les plus anciens datent du XIe siècle. Aristocrates, chevaliers et maréchaux se sont succédés dans ce haut lieu historique jusqu’au Comte de Fumel qui l’acheta en 1841, c’est son descendant direct Pierre-Gilles Gromand d’Évry qui l’habite aujourd’hui avec son épouse Marie-Hélène.


Tous deux consacrent leurs soins attentifs aux 600 barriques du chai où s’élève un authentique cru bourgeois supérieur. Ce beau vignoble de Haut-Médoc (en restructuration 7500 pieds/ha) compte 35 ha de vignes sur un terroir composé de graves garonnaises du quaternaire. “Nous modifions l’organisation de nos vendanges, nous explique Pierre-Gilles Gromand, dorénavant, nous finissons la récolte des Merlots manuellement afin de les préserver au mieux. Les Cabernets-Sauvignons sont vendangés à la machine et les Petits-Verdots, qui représentent 12% du vignoble, sont ramassés à la main. Nous ne cherchons pas l’économie, nous avons pour objectif de rentrer le meilleur. La nouvelle trieuse optique que nous avons achetée a été installée juste avant les vendanges 2012 et ainsi nous avons pu en profiter. Nous réglons la machine pour obtenir un tri sévère en gagnant du temps pour préserver au mieux la fraîcheur des raisins. Auparavant, nous avions 8 personnes qui triaient manuellement et l’appréciation était humaine, alors que le tri optique ne transige pas.” L’encépagement est réparti de 45% de Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot et 10% Petit-Verdot. Les vignes de 40 ans, taillées en Guyot double, bénéficient d’une culture raisonnée. Les vendanges vertes assurent aux plus belles grappes de mieux s’épanouir, et l’effeuillage, un ensoleillement maximal. La vinification est supervisée par Éric Boissenot. Avant la fermentation alcoolique, des saignées sont effectuées sur chaque cuve afin d’obtenir une meilleure concentration. Celles-ci sont vinifiées séparément et donnent naissance à un vin de saignée, un excellent Rosé dénommé Noblesse. Les meilleures cuves constitueront le Grand Vin Château de Lamarque. - Château de Lamarque 2012 : une belle réussite. Beaucoup plus puissant que le 2011, un vin sur le fruit, ce qui est notre signature, liée à notre méthode de vinification. Un vin volumineux. - Château de Lamarque 2011 : c’est une “main de fer dans un gant de velours”, il est structuré a des tanins présents mais fins, il est solide avec une longue persistance, enrobé, soyeux, avec beaucoup de chair. Avec de jolis arômes de fruits noirs, c’est un vin facile mais d’un bon potentiel de garde. - Château de Lamarque 2010 : une très grande réussite, un vin très aromatique aux notes de myrtille et mûre, un grand vin de garde, de couleur rouge sombre. D de Lamarque doit son nom au donjon de Lamarque. C’est le second vin du Château de Lamarque, qui présente un peu moins de complexité et de puissance, il séduit par sa souplesse et sa fraîcheur aromatique, un vin plus apte à être dégusté dans sa jeunesse. L’autre cru bourgeois de la propriété, Château Cap de Haut, est issu d’un vignoble mitoyen dans la même appellation Haut-Médoc. Les 11 hectares de vignes d’une trentaine d’années d’âge moyen sont plantées sur un joli terroir très graveleux du quaternaire. Château Cap de Haut : coloré, très classique, ferme, très équilibré, tout en nuances, au nez dominé par le cassis et la framboise mûre, de bouche ample et complexe.

   

LE CHATEAU DE LAMARQUE

Pierre-Gilles et Marie-Hélène Gromand d'Évry

33460 Lamarque
Téléphone : 05 56 58 90 03
Télécopie : 05 56 58 93 43
Email : lamarque@chateaudelamarque.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PIOTE
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
GALAND
LATOUR LAGUENS
BÉCHEREAU
BARAIL
PAILLETTE
LAMOTHE VINCENT
HAUT-CRUZEAU
BURLIGA
JAYLE
LISENNES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTBONNE (BX)
LA MARECHALE
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BALLAN-LARQUETTE (BX)
LE SEPE
(MAISON NOBLE)
BASTIAN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LARTIGUE-CÈDRES
TUILERIE du PUY
BUISSON
(LAUBERTRIE (BX))
(VRILLE TETUE)
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VRAI CAILLOU*
ARRAS
CASTENET
(PIERRAIL)
(REIGNAC)
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
SAINTE-BARBE*
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
LES MARÉCHAUX (BX)
PRIEURÉ MARQUET
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(GRAND PARIS*)
HAUT GAUSSENS
(LAVILLE)
(CANET (BX))
(CROIX DE ROCHE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
BRANDE-BERGÈRE*
HAUT POUGNAN (BX)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Joseph DORBON


Les vignes s’étendent sur 3 ha. L’exposition sud-est des coteaux leur confère un excellent ensoleillement et de ce fait, un raisonnement très strict des traitements fongicides (6 traitements par an maximum). Les vignes de plus de 40 ans destinées aux vins tranquilles ne reçoivent aucun engrais ni désherbant chimiques. Les sols sont cultivés, buttage au printemps suivi d’un décavaillonnage au cheval au mois de juin ainsi que trois griffages dans le rang d’avril à août. Les vendanges manuelles et le tri très sévère à la vigne apportent une qualité irréprochable aux raisins pour la vinification. “Depuis le 1er janvier 2015, précise-t-il, l’exploitation est en conversion biologique. De ce fait, les sols sont cultivés à l’ancienne : buttage en automne, débuttage an avril suivi d’un décavaillage manuel en mai. Six passages sont nécessaires pendant l’année pour combattre l’herbe. Aucun produit chimique n’est utilisé aussi bien à la vigne qu’à la cave.” Très bel Arbois cuvée Savagnin 2007, avec des arômes d’agrumes et des nuances de noisette, un vin dense, distingué, puissant et savoureux, frais et suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de musc en finale, qui conjugue intensité et souplesse. L’Arbois cuvée des Moyne Vieilles Vignes 2012, assemblage Chardonnay et Savagnin dont 30% élevés en pièces 30 mois, issu de vignes de plus de 40 ans, aux senteurs de noisette, de poire et de bruyère, est complexe, subtil, puissant et d’une longue finale. L’Arbois Trousseau Vieilles Vignes 2013, élevé en cuves Inox pendant 12 mois est charnu, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, avec des tanins amples et mûrs, tout en bouche, comme cet Arbois rouge Les Bernardines Vieilles Vignes 2012, assemblage Ploussard et Pinot 40%, élevés en fûts 12 mois, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr et d’épices, franc et savoureux.


Place de la Liberté
39600 Vadans
Téléphone :03 84 37 47 93 et 06 80 30 20 74
Télécopie :03 84 37 47 93
Email : contact@vigneron-dorbon.com
Site personnel : www.vigneron-dorbon.com

Domaine de DEURRE


Issu d’une lignée de vignerons depuis quatre générations, Hubert Valayer en 1987 rachète et modernise en 1987 les caves du Château (XVIe siècle) avec une cuverie inox à double étage. Plus tard il est rejoint par son jeune frère Denis. Domaine de 45 ha, planté sur un terroir argilo-calcaire avec des cailloux en surface. Voilà un beau Vinsobres cuvée Les Rabasses rouge 2013, pur Grenache, vieilles vignes de plus de 50 ans, coteaux argilo-calcaire exposés plein sud, sol argilo-sableux, est séveux, généreux aux papilles, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, charnu et bien classique, de belle teinte grenat, dense, parfait avec un lièvre à la broche. Le 2011 commence à se goûter parfaitement, puissant en bouche, aux tanins fermes, aux connotations de musc et petits fruits rouges mûrs (griotte, mûre), d'excellente évolution. Goûtez le CDR blanc 2014, d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de genêt, un vin franc et charmeur, comme le Vinsobres cuvée Les Oliviers rouge, de robe intense, très parfumé, aux nuances de fruits cuits. Gîte rural à la ferme. 

Jean-Claude Valayer et Fils
Caves du Château de Deurre - RN 94
26110 Vinsobres
Téléphone :04 75 27 62 66
Télécopie :04 75 27 62 66
Email : valayer.deurre@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-de-deurre.com

Château les MOINES


Vignoble de 34 ha (75% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, avec une moyenne d’âge des vignes de 27 ans), établi sur un des meilleurs plateaux argilo-calcaires, posé sur la bande de calcaire éocène dénommée “Calcaires de Couquêques” particulièrement filtrants et riches en coquilles fossilisées. Claude Pourreau possède un savoir-faire en héritage pour produire un Médoc typique, vinifié à l'aide des techniques modernes. Associant remontages automatiques, thermorégulation, pressurage doux au travers d'une cuvaison longue suivie d'un élevage en fûts de chêne selon les traditions ancestrales. Beau Médoc Prestige Cru Bourgeois 2010, élevé en barriques, aux senteurs d’épices et de fruits mûrs, riche, très équilibré, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et très structurée, de belle garde. Le 2009, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2008, d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, plein, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde. Excellent 2007, gras et riche, au bouquet intense avec ces notes de sous-bois et de fruits rouges frais, un vin de bouche ample et fondue. Savoureux 2006, de robe rubis soutenu, harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices caractéristique, charnu au palais, tout en subtilité, qui se goûte très bien aujourd’hui.

Claude Pourreau
9, rue Charles Plumeau
33340 Couquèques
Téléphone :05 56 41 38 06
Télécopie :05 56 41 37 81
Email : mail@chateau-les-moines.com

CHAMPAGNE GOSSET


La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs président du Syndicat national des producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison des Vins de la Champagne : Ay 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Jean-Pierre Mareigner, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée exclusivement de Grands Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs et de Pinot noir de la Montagne de Reims, et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la maison. Superbe gamme « Extra », qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra Brut, l’interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la maison. Vous aimerez aussi L’Extra rosé 2007, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche, un magnifique rosé, une belle expression de ce beau millésime. Il y a ce Gosset Celebris Vintage Extra Brut 2002, avec ces nuances de fruits compotés, de sous-bois et de pêche jaune, est très harmonieuse, charpentée, dominée par des notes légèrement épicées, d’une longue persistance aromatique.

Jean-Pierre Cointreau
69, rue Jules Blondeau - BP 7
51160 Ay
Téléphone :03 26 56 99 56
Télécopie :03 26 51 55 88
Email : champagne-gosset@vinsdusiecle.com
Site : champagne-gosset
Site personnel : www.champagne-gosset.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LAROQUE


Vous allez aimer ce Saint-Émilion GCC 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, qui est tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Savoureux 2011, gras et corsé, d'une grande élégance, au nez subtil où dominent la prune, le cuir et la griotte cuite, aux tanins denses, d'une jolie finale, de belle évolution. 
Superbe 2010, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits, de belle charpente, vraiment très prometteur, comme le 2009, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, gras, où s’entremêlent harmonieusement en finale les épices et la mûre, qui mêle structure et onctuosité, de bouche complexe, de garde, parfait sur des perdreaux farcis. “Le 2009, beaucoup le comparent au 2005, m’explique Bruno Sainson, mais la construction de vin est différente, les Ph sont plus dans la norme, et ce 2009 est un vin plus complet, plus aimable que 2005. Nous avons attendu la maturité des tanins, ce qui était très important. Il y a très peu de notre Second Vin, Les Tours de Laroque, dans ce superbe 2009, puisque pratiquement tout est passé dans le premier vin !”
Le 2008, d’une très grande typicité, riche, est également bien marqué par son terroir, parfumé, aux notes complexes où dominent les épices, la violette et la mûre, encore bien jeune, naturellement. “Le 2008 est un peu plus puissant, poursuit Bruno, plus généreux que 2007, plus vif, plus typé Bordelais avec une plus forte acidité qui soutient bien la structure. Il me fait penser au 2001, avec une belle minéralité, de beaux tanins, un fruité présent, c’est un beau vin bien construit, très complet, de garde.”
Le 2007, à la fois fin et corsé, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de mûre, de violette et d’épices, développe des tanins veloutés, un vin complet, vraiment charmeur. Puissant 2006, de bouche ample et corsée, un vin gras et typé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré où se mêlent des senteurs de mûre, de moka et de cannelle en finale.
Le 2005, aux arômes caractéristiques d’épices (cannelle, poivre rose) et de griotte bien mûre, très charnu, de couleur grenat, dense au palais, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, de garde, bien sûr. Très beau 2004, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir. Le 2003 est remarquable, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, un vin puissant, de très bonne garde. Le 2002, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, qui dégage un nez dense où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois, commence à s’ouvrir.

Famille Beaumartin

Château SAINT AHON


Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIIe siècle, le Château Saint Ahon, est l’un des cinq derniers domaines viticoles de la commune de Blanquefort, établi sur 40 ha, dont 31 de vignes, l’ensemble situé à 25 minutes du centre de Bordeaux. En 2003, Nicolas et Françoise Chodron de Courcel choisissent de quitter Paris avec leurs enfants pour s’installer à Saint Ahon et redessiner un avenir à la propriété dans le contexte bien engagé de la crise viticole. Depuis l’été 2011, le Château Saint Ahon ouvre définitivement ses portes à l’œnotourisme avec “La Petite Boutique de Saint Ahon”, une boutique de vins et d’épicerie fine, et “Les Jardins de Mirabel”, un parcours œno-ludique au coeur de la propriété. Ces deux activités viennent compléter et parfaire l’offre oenotouristique déjà existante. Aujourd’hui, le château compte deux nouveaux gîtes et une aire de stationnement de camping-car !
Le domaine est conduit en agriculture raisonnée depuis 2005 et se trouve encore aujourd’hui dans une phase de restructuration profonde et qualitative. En effet, les porte-greffes et cépages sont choisis en fonction des différentes typicités de sols. En 2013, la certification Haute Valeur Environnementale niveau 3 vient récompenser tous ces efforts en matière d’agriculture raisonnée.
“Millésime 2013 : petite quantité et sélection drastique expliquent un millésime agréable, harmonieux, fin, raconte Nicolas de Courcel. Pour le 2014, les assemblages ont commencé, il démarre son élevage en barriques. Qualité et quantité sont réunies, bel équilibre, harmonieux.”
En effet, ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2013, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot, de bouche charnue et poivrée, est de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, tout en charme (13,50 €, il les vaut bien). Beau 2012, de bouche riche et harmonieuse, aux nuances fruitées et épicées, aux tanins mûrs et pleins, classique et puissant, élégant, avec de la matière (14 €). Savoureux 2011, médaille d’Argent au concours de Paris, ample, tout en bouche, une réussite, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois. Remarquable 2010, médaille d’Or au Concours de Paris, beau vin de robe pourpre, bien volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, de garde, à prévoir sur des grenadins de veau chasseur ou une entrecôte à la moëlle.
Goûtez le Haut-Médoc Colbert Cannet 2012, 50% Cabernet-Sauvignon et 50% Merlot, élevage pendant 10 à 12 en cuves, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde et ample soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté (7,90 €).

Françoise et Nicolas De Courcel

Château de GENSAC


Un domaine mené en viticulture raisonnée. Rendements mesurés (35 hl/ha), vendanges manuelles, vinification traditionnelle et élevage jusqu’à 24 mois dans les meilleurs fûts de chêne français. Le propriétaire passionné de chevaux lippizzans a souhaité associer l’équitation classique et les vins de qualité.
C’est le second fils de mon ami Louis Hauller (voir Alsace) qui est à la direction du domaine, après être resté 13 ans chez Bestheim sur le site dédié aux effervescents.
On se fait donc plaisir avec leur IGP Gers rouge Solo 2008, un pur Tannat, élevé 24 mois dans des fûts de chêne sélectionnés qui permettent de dompter la matière phénolique de la parcelle de vieux Tannat, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche. Il y a aussi cet IGP Gers Quadrille blanc doux 2012, tris sélectifs et fermentation lente, de belle couleur aux reflets or, avec en bouche des notes subtiles de pain d’épices, de rose et de citron confit, d’une jolie persistance. 

Goûtez l’IGP Gers rouge Pirouette 2012, tout en bouche, fin et charnu à la fois, et l’IGP Gers Piaffer rouge 2012, assemblage de Merlot, Tannat, Syrah, Malbec, Mourvèdre et Cabernet-Sauvignon, bénéficiant d’un élevage d’un an en barrique avec une proportion de 25% de fûts neufs, intense, corsé, très parfumé, un vin charnu qui sent bon la griotte et les sous-bois, à déboucher sur un rôti de porc. 

Président :Thierry Vontobel

> Les précédentes éditions

Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015

 



Alain THIÉNOT


Louis HUOT


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine de la CASA BLANCA


Château FONTESTEAU


Château BICHON-CASSIGNOLS


Pierre ARNOULD EARL


Domaine de la COMMANDERIE


Château VIEUX RIVALLON


Château BELLE GARDE


Domaine des HAUTS PERRAYS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château PLINCE


Château CORNEMPS


Cave de ROQUEBRUN


Domaine Bel Avenir


Domaine de La GAUTERIE


Maison PETTERMANN


Château BOSSUET


Château LASCOMBES



DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU MACQUIN


CLOS TRIMOULET


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU MONT-REDON


CEDRIC CHIGNARD


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales