Vins Web

Edition du 16/10/2018
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD

En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition des quatre propriétés viticoles Château Beauregard, Château Pavillon Beauregard, Château Saint-Robert et Château Bastor-Lamontagne, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille.


“J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 26 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en cuvons qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes à vendanges. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques de chêne dont environ 50% neuves. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est déjà réputé pour sa grande finesse et son élégance, nous allons lui apporter un peu plus de densité en milieu de bouche grâce à plus de sélection et à l’apport de plus de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon dans l’avenir. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 38 ans est en cours de restructuration. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Nous sommes certifiés Bio depuis 2014 et voyons l’incidence dans les vins avec plus de précision, de pureté notamment. Sur la rive droite, tous nos vins sont Bio, dans les vignobles de la rive gauche, tous nos vins seront Bio à partir du millésime 2016. Nous devons être capables de produire des vins agréables jeunes mais qui ont un bon potentiel de vieillissement et c’est grâce à notre chai parfaitement équipé que nous y parvenons, c’est plus facile de travailler dans des conditions d’excellence avec des baies parfaitement sélectionnées... l’extraction se fait tout en douceur, cela permet d’extraire les bons tanins. Le Benjamin de Beauregard, notre second vin, représente 45 à 50% de notre production totale. Le pôle Rive Gauche est important avec 58 ha au Château Bastor-Lamontagne à Preignac et 38 ha au Château Saint-Robert dans les Graves. Château Bastor-Lamontagne 2015 est un Sauternes très riche, c’est d’ailleurs un millésime exceptionnel dans tout le Sauternais. Château Bordenave 2015 est certifié Bio depuis quelques années déjà, c’est une enclave dans le vignoble de Bastor-Lamontagne, c’est un Sauternes très typé Barsac alors qu’il est sur la commune de Preignac, il est situé sur la première terrasse dans la continuité de Barsac, c’est vraiment la fraîcheur, fruits frais et l’élégance qui le caractérisent. Bastor-Lamontagne 2015 est un Sauternes riche, complexe, on retrouve un grand Sauternes avec des notes d’agrumes confits, d’écorce d’orange, d’abricot sec. La conversion Bio se termine, Bastor-Lamontagne 2016 qui est à en cours d’élevage sera certifié Bio. Notre So Sauternes 2016 Bio rencontre un franc succès, il est plus sur la fraîcheur du fruit, plus léger, très accessible, idéal à l’apéritif, un vin qui plaît beaucoup, un Sauternes au prix accessible. Michel Garat est toujours mon consultant technique à Sauternes, il travaille toujours avec nous à Bastor, je l’ai rappelé car il connaît parfaitement le vignoble et les clients, c’est une aide précieuse. Château Saint-Robert blanc 2015 est certifié Bio, le rouge est toujours en conversion. Nous vendons les blancs 2015 et 2016, le 2016 a une bonne acidité, c’est un vin avec beaucoup de fraîcheur, un peu moins complexe que le 2015 qui lui est un peu plus exubérant. Ces deux millésimes sont très réussis tout en ayant leur identité propre.

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36

Email : beauregard@chateau-beauregard.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BELLES-GRAVES


Situé sur une croupe graveleuse orientée plein sud, le vignoble familial couvre 17 ha, Merlot pour 88% et 12% de Cabernet franc. “La qualité du raisin au moment des vendanges, précise Xavier Piton, dépend du travail raisonné de l’homme à la vigne, mais est aussi régie par la climatologie, car c’est encore la nature qui reste maîtresse du jeu. Deux à trois semaines avant la maturation des raisins, des contrôles de maturité sont réalisés à la vigne, deux fois par semaine. Ils consistent à prélever des baies de raisins dans chaque parcelle afin de suivre l’évolution du poids de 100 baies, et de leur teneur en sucre et en acide. L'ensemble vieillit en fûts de chêne français. La dégustation, tout au long de l'élevage est notre fil conducteur. C'est en fonction de notre palais que nous intervenons sur le vin. Comme au cours de la vinification, rien n'est systématique.” Son Lalande-de-Pomerol 2015, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration, mais tout en rondeur, est très représentatif de ce grand millésime, un vin charnu et parfumé au palais, de belle garde. Le 2014, tout en complexité, harmonieux, de couleur soutenue et intense, un vin bien typé, au nez de pruneau et de poivre. Le 2013 associe structure et charme, souplesse et richesse, aux notes de fruits mûrs avec des nuances de sous-bois en bouche, ample et séveux. Le 2012, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, équilibré, est très parfumé, aux tanins fermes, d’une belle persistance.  Le 2011, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), est bien charnu, d'une jolie intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, que l’on peut déboucher avec un navarin d'agneau ou un foie de veau. Superbe Lalande-de-Pomerol cuvée X 2015, en édition très limitée (1800 bouteilles), dont l’étiquette est particulièrement réussie, un vin élevé en barriques neuves, qui mêle puissance et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu présent, alliant charpente et velouté en bouche. Chambres d’hôtes.

Xavier Piton
1, allées de Belles-Graves
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 09 61
Email : x.piton@belles-graves.com
Site personnel : www.belles-graves.com

Jean-Christophe MANDARD


Domaine de 16,70 ha, où Jean-Christophe Mandard représente la 4e génération depuis 1870. Le vignoble bénéficie d’un encépagement varié de 10 cépages, plantés sur des sols perrucheux (argile à silex) et des bournais, les vignes sont menées selon Terra Vitis. Superbe Touraine blanc Sauvignon 2014, de robe brillante et limpide, associant la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, très charmeur. Excellent Touraine rouge Les P’tites Notes 2013, élaboré à partir de 70% de Pinot noir et 30% de Gamay, bien typé, à la fois riche et souple, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche fondue, à apprécier avec des rognons de veau grillés ou une côte de veau panée à la milanaise. Le Touraine blanc Chenin Vignoble du Haut-Bagneux 2014 développe un nez de fruits frais, un bien joli vin qui mérite une cuisine délicate comme un cocktail de crevettes à la mangue ou un rôti de saumon aux échalotes. Le Touraine Chenonceaux 2013, élaboré avec 70% de Côt et de 30% de Cabernet franc, de belle couleur, parfumé, bien structuré, fondu, d’un remarquable équilibre en bouche, est un vin généreux. Quant à son Touraine Cot 2012, il se goûte très bien actuellement, un vin de bouche puissante et dense, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de pruneau et de poivre.


Le Moulin-Feuillet - 14, rue du Bas-Guéret
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 19 73 et 06 64 25 14 13
Email : mandard.je@wanadoo.fr
Site personnel : www.mandardjeanchristophe.fr

Château des MOINES


Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha. Travail traditionnel (labour, enherbement), techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% Malbec). Au Château des Moines, nous précise Patrick Merle, la production a été réduite à 40%, toutefois, si la quantité n'a pas atteint ce que nous espérions, la qualité, elle, est bien présente, le millésime 2017 présente une bonne concentration d'arômes et un superbe fruité, une coloration bien prononcée et des degrés intéressants entre 12,5 et 13°. Les millésimes 2014, 2015 et 2016 sont commercialisés en 2018. Superbe Lalande-de-Pomerol Prestige 2015, élevé en fûts neufs, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et délicats, un vin grenat foncé, d’une belle intensité, épicé, ferme, qui associe distinction et richesse, avec ces senteurs de fumé et de prune en finale, à déboucher sur une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou une côte de bœuf flambée. Le Lalande-de-Pomerol Tradition 2015, de couleur soutenue, au nez complexe de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin souple, tout en bouche, d’une belle persistance.

Jean Darnajou et Patrick Merle
Lieu-dit Musset
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 40 41
Email : contact@chateaudesmoines.com
Site personnel : www.chateaudesmoines.com

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, pigeage au corps sur cuve ouverte puis élevage sur lies fines en fûts de chêne, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de cuir, finement tannique, de bouche riche et charnue, un beau vin qui même densité et velouté. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Urbi 2013, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnu, au bouquet complexe, harmonieux, très parfumé. Le 2012 est de bouche puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d’humus, harmonieux, très bien charpenté.  Le 2011, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, est très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, dégage un nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche corsée où l’on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfum, idéal sur du boudin noir ou un curry de poulet.

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clos.saintpierre1@gmail.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

GOSSET


Jean-Pierre Cointreau assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin.
?Nous continuons de développer notre commercialisation en France, nous dit Jean-Pierre Cointreau. Nous sommes présents sur les quatre continents mais restons très attentifs au marché européen, l?Angleterre? Notre Maison est en croissance nous restons une maison artisanale. Il faut rappeler que Gosset est la plus ancienne maison de vins de Champagne, elle fut fondée en 1584 à Aÿ.
Nos Champagnes de la gamme Antique sont sans fermentation malolactique, ce qui leur permet de garder beaucoup de fraîcheur et cette grande finesse qui s?exprime au mieux dans le Grand Blanc De Blancs, notamment. Notre millésime 2006 est une cuvée composée de Pinot Noir et de Chardonnay, avec toutefois un peu plus de Pinot Noir, c?est d?ailleurs la différence avec le 2004 qui avait un assemblage comptant plus de Chardonnay. C?est un superbe Champagne de garde comme tous les Champagnes Gosset. Nos cuvées sont, de toute manière, destinées à la grande gastronomie, aussi bien en France que par le monde, où nous avons un lien très particulier avec les grands restaurants étoilés, avec qui nous organisons régulièrement le Trophée Celebris.? 

Splendide Champagne Grand millésime 2006, composé de 44% Chardonnay et 56% Pinot Noir Grands et Premiers Crus, ce vin complexe, d?une grande finesse, délivre des notes florale d?aubépine et lilas, de fruits (poire, prune), mais aussi des arômes d?agrumes bien présents (citron, caviar et pamplemousse), finale agréablement persistante, d?une salinité rafraîchissante, soulignée par des notes subtiles de citron jaune, un Champagne de grande gastronomie, formidable sur un bar de ligne au sel, noix de Saint-Jacques, agneau pré-salé ou des fromages de chèvre frais. L?année 2006 a laissé une large part au Pinot Noir majoritaire, ce qui apporte une belle maturité, beaucoup de fruité et de corps, le tout donnant cette structure de grand charme, au nez comme en bouche (57 €).

Savoureux Grand Rosé, 50% Chardonnay et 50% Pinot Noir, est exceptionnel, issu d?un assemblage de Chardonnay (50%) et du Pinot Noir (50%) dont 8% de vin rouge. Le nez exprime sans détour la fraise, dans sa forme fraîche comme dans celle de confiture ou de fruits cuits. La bouche est structurée tout en étant dans cette constante d?équilibre entre tension de fraîcheur et rondeur de fruité. Elle est dominée par le pulpeux du fruit rouge telle la fraise des bois (crème ou coulis) procurant une sensation douce et enrobante. La bouche est ronde avec une belle fraîcheur en finale (55 €).

Remarquable Grand Blanc De Blancs, 100% Chardonnay, pas de fermentation malolactique, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille, les agrumes et la noix, d?une belle richesse au palais, de charpente très équilibrée, est un grand vin, d?une très belle expression, racé, très raffiné, le précieux concentré du terroir d?une quinzaine de villages de la Côte des Blancs (Avize, Chouilly, Cramant, Villers-Marmery, Trépail...). Cette cuvée toute en finesse et élégance est le compagnon idéal de l?apéritif. Sa fraîcheur lui permet également de nombreux mariages notamment avec des coquilles Saint-Jacques, une rémoulade de tourteaux, des gougères, un tartare de poisson, des huîtres, un risotto aux copeaux de parmesan, les viandes blanches, un comté fruité (55 €).
?Jusqu?ici conservé dans le noir absolu et la fraîcheur des caves Gosset, le Grand Blanc De Blancs se dévoile aujourd?hui aux regards dans un nouveau flacon transparent. Présenté tel un précieux parfum, soulignant l?esthétisme du flacon Antique du XVIIIe siècle si représentatif de la Maison. Cette cuvée mythique créée par Jean-Pierre Mareigner est un vibrant hommage à Suzanne Gosset, pionnière dans l?utilisation d?une bouteille transparente pour le Champagne. Précieux concentré de grands terroirs de Chardonnay (Côte des Blancs pour la finesse et Côte des Noirs pour la charpente), toute la fraîcheur et la minéralité s?y révèlent avec un nez exprimant des arômes de fleurs et de fruits Blancs ainsi qu?une bouche iodée et saline propre au terroir champenois.?

La Grande Réserve, 45% Chardonnay, 45% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est une cuvée savoureuse, où l?on retrouve des nuances de raisin mûr, de noix et de frangipane, de bouche chaleureuse, qui allie structure et nervosité, un Champagne puissant, très savoureux, charmeur par son ampleur aromatique (44 €).

Superbe gamme ?Extra?, qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra Brut, l?interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la maison. Exceptionnel Champagne Celebris Gosset Blanc De Blancs Extra Pure, issu d?une sélection du meilleur Chardonnay, en réalisant l?assemblage de quatre années, et de onze Crus, de plusieurs méthodes de vinification, l?Acide Malique naturel a été préservé afin de restituer la fraîcheur et la puissance aromatique du Chardonnay, à la mousse légère, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), un grand Champagne intense et savoureux, d?une finale parfumée et dense, mûre et crémeuse, idéal sur une langouste, notamment.

Beau Gosset Celebris Extra Brut rosé 2007, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche.
Exceptionnelle Extra Brut Gosset Celebris Vintage 2007, 57% Chardonnay et 43% Pinot Noir, aux arômes intenses et persistants à dominante d?agrumes et d?amande, de mousse abondante, très bien dosée, alliant charpente et finesse, de bouche puissante, un régal (140 €). Il y a aussi cet Extra-Dry Petite Douceur rosé, 60% Chardonnay et 40% Pinot Noir dont 7% de vin rouge, sa robe est rose saumonée avec une belle effervescence et un cordon de fines bulles. Le nez exprime des arômes de fraise mûre, puis de framboise. En finale, compte-tenu d?un léger réchauffement du vin, des notes de coing, d?orange sanguine et de verveine apparaissent. La bouche très équilibrée est dominée par la fraise, la framboise mais également le pamplemousse rose et le citron (55 €).

Jean-Pierre Cointreau
12, rue Godart Roger
51200 Épernay
Tél. : 03 26 56 99 56
Email : info@champagne-gosset.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-gosset
www.champagne-gosset.com


Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d?une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau.
?Dominique Fouin nous dit, qu?en 2017, le Château Fontesteau a été marqué par le gel à 60%, d'où peu de volume, mais une qualité certaine. Le millésime 2017 comporte de nombreux atouts : il est de belle couleur, suave, fruité, tendre mais structuré, moins tannique que le 2016, et tout en élégance.
Julien Jonquet, Directeur technique, nous précise que les ventes pour 2018 se portent pour Château Fontesteau sur les 2015, 2014, 2013, 2012, 2011 et 2008.
Pour la cuvée Variation (plus tannique), ce sont les 2014, 2012, 2008 et 2007. Pour les Pauillac, le millésime 2014.
Le 2016 est parfait, une belle coloration, une acidité assez haute qui n'empêche pas un certain équilibre, des tanins très soyeux, la qualité est bien présente, mais quantité minimale. Le millésime 2016 est bien supérieur au 2015. Il n'y aura pas de cuvée Variation sur le 2016 car la qualité de la récolte est trop homogène. En projet, la construction d'une station d'épuration de traitement.?
En effet, voilà un remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2016, 61% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot et 3% Cabernet franc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d?une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2015, d?une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, est charmeur et puissant à la fois, tout en bouche, de garde. Le 2014 est très savoureux en bouche, structué, bien marqué par son Terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse. Joli 2013, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, qui mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d?épices au palais, de bouche à la fois puissante et veloutée. Le 2012, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est un vin chaleureux et riche, avec de la matière. Excellent 2011, qui développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Quant au 2008, parfait actuellement, ample, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, c?est un vin très représentatif de ce grand millésime classique bordelais. Goûtez le Second Vin, le Haut-Médoc Variation de Fontesteau, équilibré, au nez expressif de cassis et de griotte, charnu, de bouche soyeuse, avec cette finale poivrée séduisante. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Tél. : 05 56 59 52 76
Email : info@fontesteau.com
www.fontesteau.com


TOUR DE BAULX


La famille Coulet cultive les vignes et les oliviers dans la Vallée de la Buèges depuis plus de 4 générations. Clovis Coulet fût un des promoteurs de la création de la cave coopérative de Saint-Jean de Buèges. Puis Gérard Coulet, véritable amoureux de la nature et de la culture de la vigne, s'impliqua fortement dans la vie collective et présida de nombreuses années la cave coopérative.
Jean-Luc Coulet, le père de Benjamin, a entrepris une restructuration et une reconversion qualitative du vignoble. Puis en 2011, Benjamin arrive sur le Domaine avec une formation supérieure en vins à l'Ensam de Montpellier, et décide d?élaborer des vins haut de gamme et authentiques, à l'image de ce fabuleux terroir. En 2015, le cousin de Benjamin, Valentin Goeminne, le rejoint dans l'aventure. Spécialisé dans la viticulture, il a obtenu une formation supérieure en Viticulture à l'Ensam de Montpellier. Chambres d'hôtes du Grimpadou.
Voilà un excellent Languedoc blanc 2016, avec des arômes de noix et d?agrumes, il associe élégance et puissance, d?une grande persistance, très aromatique (8 €). Joli Terrasses du Larzac rouge 2016, au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins bien équilibrés (10 €). Le Terrasses du Larzac rouge Grande Réserve 2015, est un vin avec de la matière et des tanins, de charpente à la fois riche et souple, aux notes de violette, de cassis et de pruneau, de bouche dense, à découvrir avec une côte de bœuf à la moëlle ou des magrets de canard en croûte de sel (16 €).

Benjamin Coulet et Valenti Goeminne
Vignobles Coulet - Rue du Château
34380 Saint-Jean de Buèges
Tél. : 06 62 57 24 22 et 06 98 41 26 35
Email : domaine.coulet@live.fr
www.vignobles-coulet.com



> Les précédentes éditions

Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017

 



VINCENT D'ASTRÉE


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine DENUZILLER


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine HAEGI


Château PAILLAS


Domaine Le CAPITAINE


VAZART-COQUART


Domaine PECH D'ANDRÉ


Domaine de LAVAUR


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château GRAND-MOULIN


Château FONTBONNE


Château HAUT-MARBUZET


Château BARRÉJAT


Michel MORILLEAU


Château BRONDELLE


Gérard DOREAU


Château BEAUREGARD


Château HAUT-MACÔ


Henry NATTER


Château CORNEMPS


Paul FAHRER


Domaine PICHARD


PÉHU-GUIARDEL


Domaine de la CASA BLANCA


Jacques ILTIS & Fils


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Cave de ROQUEBRUN


Domaine Guy BOCARD


Château LAFLEUR du ROY


Maurice VESSELLE


De SOUSA et Fils


Château MAZEYRES


Clos du PÈLERIN



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHARLES SCHLERET


CLOS SAINT-PIERRE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales