Vins Web

Edition du 07/02/2017
 

CHATEAU DOYAC

Sommet

Château DOYAC

“Ma philosophie, précise Max de Pourtalès, est ne pas faire de vins trop boisés comme le monde entier sait le faire... mais, au contraire, d’obtenir des vins fins et élégants. Cela n’empêche pas d’avoir de la matière, mais il faut respecter l’équilibre et la fraîcheur, enfin tout ce qui caractérise les grands vins de Bordeaux...


À l’origine, je travaillais sur les marchés financiers en Allemagne, puis en France dans une banque privée, nous raconte Max de Pourtalès. Ma femme pensait épouser un banquier et trois mois après notre mariage, nous sommes venus vivre dans le bordelais. La banque allemande pour laquelle je travaillais fermait son agence à Paris, le mari de ma mère m’a proposé de venir travailler avec lui à Bordeaux. Dans la famille, nous avons toujours eu des caves et de belles bouteilles, je suis un vrai passionné, et n’ai pas hésité à 30 ans à quitter Paris pour apprendre le métier du vin et vivre à la campagne. J’ai donc fait mes premières armes au Château de Malleret où j’ai appris le métier, repris des études de viticulture pour parfaire ma formation. Nous avons acheté la propriété en 1992 car Château Doyac avait un très joli terroir argilo-calcaire, et c’est ce qui m’a plu d’emblée. Le vignoble compte 34 ha plantés (80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon). Sur ce type de sol, le Merlot convient très bien. J’adore les vins de la Rive droite donc j’ai plutôt envie de faire un vin chaleureux plutôt qu’un Médoc trop fermé. Cela correspond à mon goût ! Je privilégie le fruit, la fraîcheur, un vin facile à boire assez jeune sans avoir à attendre 10 ans avant de l’apprécier. Nous avons entrepris de rénover les vignes et les bâtiments en construisant des chais parfaitement adaptés et suffisaient spacieux pour travailler dans les meilleures conditions. Nous avons des cuves inox thermorégulées, vinifions avec les conseils de Éric Boissenot, un super œnologue, avec qui je partage la même compréhension du vin. Nous menons le vignoble en lutte raisonnée avec des engrais bio.?Mon épouse Astrid travaille avec moi. Elle faisait du théâtre à New-York, adore vivre à la campagne, et nous ne sommes qu’à une heure de Bordeaux et tout près de la mer. Pour la qualité de vie et m’adonner à mes autres passions, le surf et le polo, c’est parfait. Nous poursuivons toujours notre politique d’amélioration de la qualité sur nos 30 ha. Nous avons construit un nouveau chai de 400 m2 qui accueille 360 barriques, opérationnel pour accueillir le 2011. Nous renouvelons les barriques tous les 3 ans afin d’avoir 75% du vin élevé en barriques et peut-être arriver à 100% de bois neuf en fonction des millésimes. Nous sélectionnons des barriques en chêne français avec des tonneliers attitrés, privilégions la chauffe moyenne car je n’aime pas trop les arômes torréfiés et toastés dans les vins, cela les dénature, j’essaye de préserver le fruit, le bois ne doit être qu’un agent révélateur d’arômes. Avec Éric Boissenot, nous sommes sur la même longueur d’onde, œuvrons de concert, pour la qualité. Nous sommes très attachés à tout ce qui caractérise les vins de Bordeaux par rapport au monde entier. Mon terroir donne une typicité que l’on ne retrouve que dans le Médoc et c’est ce qui en fait le charme : ces sols calcaires et un encépagement bien adapté, 70% Merlot et 30% Cabernets, donnent des vins très concentrés et assez souples, très charmeurs, aux arômes de fruits persistants. Le 2010 est sans doute le millésime que j’ai le mieux réussi depuis le début de mon installation. Aussi bien en concentration, qu’en structure, en fraîcheur et en finesse. Le 2010, qui a bénéficié d’un élevage de 30% en barriques neuves, présente une couleur très foncée, encore plus soutenue que le 2009. La trame des tanins est très serrée. Nous avons battu des records d’IPT (indices de polyphénols totaux), de 85 pour des Merlots, ce qui est rare. La très belle vendange était homogène aussi bien pour le Merlot que le Cabernet-Sauvignon. Nous avons commencé les vendanges le 5 octobre pour les terminer le 20. Les rendements étaient plus faibles qu’en 2009. Les deux millésimes étant assez similaires, ce qui les différencie, c’est une plus grande acidité dans le 2010. Les rendements sont un peu plus faibles, les baies étaient petites donc nous avons obtenu un rapport peau-jus très faible. Nous avons récolté de tous petits raisins avec des peaux épaisses, nous n’avons fait aucune saignée en cuves, c’était parfait. Beaucoup de matière donne un vin volumineux en bouche, de très belle garde. Le 2010 est vraiment un vin extraordinaire, et le 2011, est dans la même lignée, ce qui est très encourageant. Notre terroir s’exprime de mieux en mieux chaque année. Depuis que nous avons repris en 1998, nous avons dû replanter en plus grande densité à l’hectare et nous choisissons les meilleurs porte-greffes. L’âge moyen du vignoble est de 18 ans et chaque année nous améliorons la qualité des vins grâce à cela. En 2011, nous avons attendu fin septembre pour vendanger à parfaite maturité et cela a été un élément clé. Nous avons réussi à maîtriser la vigueur de la plante, grâce à un travail en amont. Les raisins étaient d’un état sanitaire parfait, bien mûrs. Le 2011 est l’année du Cabernet-Sauvignon, les raisins magnifiques apportent de la structure au vin qui a une belle couleur, et se rapproche du 2010, mais avec un degré d’alcool moins important. En 2010, nous étions à 14,5°, en 2011 nous obtenons 13,5°, ce qui est plus équilibré et classique pour un vin du Médoc. Le 2011 est un millésime idéal en restauration, agréable à déguster dans sa jeunesse, avant le 2010. Pour moi, l’élevage représente 50% de la réussite du vin. Nous prenons les meilleures cuves pour élaborer Château Doyac élevé 12 mois en barriques. Esprit de Doyac, le deuxième vin est très charmeur avec 100% de Merlot. Il est élevé en cuves, un peu moins structuré, plus gourmand, plus rapide à boire, d’un excellent rapport qualité-prix. Je poursuis ma démarche qualitative. Nous avons fait énormément de travaux au niveau de la vigne et récoltons les fruits de nos efforts, le vin devient meilleur millésime après millésime, c’est un challenge particulièrement gratifiant pour nous.”

   

CHATEAU DOYAC

Max et Astrid de Pourtalès

33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Téléphone : 05 56 59 34 49
Télécopie : 05 56 59 74 82
Email : chateau.doyac@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
PICHON-COMTESSE
CLERC-MILON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LAFITE-ROTHSCHILD)
(MARGAUX)
BATAILLEY
LASCOMBES
CANTENAC-BROWN
CLAUZET
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LYNCH-BAGES*
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR*)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
TRONQUOY-LALANDE
CAMBON LA PELOUSE
CASTERA
CISSAC
DAVID
HAUT BARRAIL
HAUT COTEAU
LAGORCE BERNADAS
LAMOTHE-BERGERON
RAUX
SAINT-HILAIRE
TOUR DU HAUT MOULIN
TOURTERAN
COUDOT
FONTESTEAU*
HENNEBELLE
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
LES MOINES
BEYZAC*
(BROUSTERAS)
CLEMENT PICHON
LA CROIX*
LAMOTHE-CISSAC
ROSE BRANA*
BOIS CARRÉ*
GRAVES DE LOIRAC
(LAFON ROCHET*)
TEMPLE DE TOURTEYRON
ESTEAU
FOURCAS-HOSTEN*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(BRANE-CANTENAC*)
BRIDANE
COS LABORY
LA MOULINE
LAGRANGE
LÉOVILLE-BARTON*
MAYNE LALANDE
MONGRAVEY
ROLLAN DE BY
VILLEGEORGE
DESMIRAIL*
FOURCAS-DUPRÉ
CARONNE-SAINTE-GEMME*
DEVISE D'ARDILLEY
LAYAUGA DUBOSCQ
SAINT CHRISTOLY
LE BOURDIEU
DOYAC
PANIGON
MAUCAILLOU
PLANTIER ROSE
LES MARCEAUX
PETIT BOCQ*
POMYS
REYNATS
SAINT-AHON
TOUR-DU-ROC
LOUSTEAUNEUF*
LUSSAN*
MARQUIS DE TERME*
VITICULTEURS FORT MEDOC
CROIX du TRALE*
HOURBANON*
(LAMARQUE*)
SOULEY-SAINTE-CROIX
(TOUR DE BY*)
GRANINS-GRAND-POUJEAUX*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
AGASSAC
(GORRE*)
PONTAC-LYNCH
CHANTEMERLE
DOMEYNE
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ESCOT
MOULIN ROUGE
(POUJEAUX)
DONISSAN*
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
SENILHAC
(SIGOGNAC)
SÉRILHAN

 A l'honneur

 Suivez nous

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo




MILLESIMES 2016
Edition annuelle

Le terroir, sinon rien

Les grands vins racés et ... les autres

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI


Recevez MILLESIMES en édition interactive PDF dès votre règlement
7 €
(format numérique PDF)

Recevez MILLESIMES en édition papier 464 pages en couleur présentation luxueuse


France Métropolitaine
15€
(port prioritaire compris)



 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château VAISINERIE


La bâtisse fut construite en 1685 et dépendait du Château de Puisseguin. En 1718, elle prend son indépendance. Création des chais à cette époque. C'est en 2004 que la propriété est intégralement rénovée, s'équipant des dernières technologies d'élaboration des vins ainsi que d'un magnifique chai à barriques. Une propriété de 25 ha, dont 13 ha de vignes, 91% Merlot noir et 9% Cabernet franc, sols argilo-calcaires. “Nous fêtons aujourd’hui la consécration d’une propriété dont l’exposition et le terroir exceptionnels nous offrent des vins aromatiques, élégants et prometteurs”. Une référence avec ce Puisseguin-Saint-Émilion 2013, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin séveux et persistant en bouche. Savoureux 2012, au nez de mûre et d’humus, charnu, aux connotations de cassis et de fraise des bois au palais, un vin qui mêle rondeur et structure. Le 2011 dégage des tanins mûrs et fermes à la fois, au nez ample et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, bien complexe.  Le 2010, bien représentatif de ce millésime, intense, très parfumé, avec des notes de mûre et de griotte, un vin riche en couleur, qui allie distinction et structure, aux tanins présents, de bouche soyeuse et intense à la fois. La cuvée Quercus 2013 est tout en bouche, de jolie matière, un vin au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits (cassis, groseille). Le 2012 est riche en couleur comme en matière, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, intense au nez comme en bouche avec des nuances de fruits noirs et de truffe, bien corsé. Jolies chambres d’hôtes.

Dominique et Bernard Bessède

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 24 93 05 et 06 12 41 60 00
Télécopie :05 57 24 61 43
Email : bessede.vaisinerie@gmail.com
Site personnel : www.chateau-vaisinerie.com

Domaine de L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant,la vendange en vert étant pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Remarquable CDR-Village Séguret rouge Réserve 2013, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, gras, au nez dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de kirsch et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, un vin complet. Beau 2011, puissant et soyeux en bouche, aux nuances de griotte macérée et de fraise des bois au palais, idéal sur une daube de bœuf provençale ou un filet mignon de porc en croûte aux champignons.  Le CDR-Village cuvée Laurance 2013 est de robe pourpre, corsé, au nez complexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, très réussi, bien ferme en bouche, à servir sur un porc à la sauge Savoureux CDR-Village Séguret La Daurèle blanc 2014, charmeur par sa vivacité, très bien vinifié, aux senteurs à dominante de poire et d’aubépine, élégant au palais. Il y a aussi le CDR-Village Séguret La Merrelies rouge 2013, un vin dominé par les fruits macérés, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, et cet IGP Vin de Pays de Vaucluse rouge, 80% Grenache noir et 20% Syrah, avec des connotations de cerise noire.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr

Pierre MIGNON


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Cette famille installée depuis plusieurs générations à Le Breuil dans la vallée du Surmelin, élabore ses Champagnes en combinant tradition et modernité. Pierre et Yveline reprennent le domaine en 1970 et aujourd’hui, leurs deux enfants, Céline et Jean-Charles, participent à l’expansion de la marque. La typicité et la diversité des terroirs permettent d'élaborer de Grands Champagnes de Caractère. Le vignoble de 14 ha est réparti dans toute la Champagne : Vallée de la Marne, Côte des Blancs et région d'Epernay. L'encépagement à majorité de Pinot meunier (60%) est complété par le Chardonnay présent sur 30% des parcelles et le Pinot noir qui couvre 10% de l'exploitation. Cette répartition harmonieuse permet d'élaborer des Champagnes d'Exception. L'expérience, acquise de générations en générations, est l’un des éléments importants qui contribuent à notre renommée. La production est de plus de 420 000 bouteilles commercialisées en France et à l’étranger : en Europe, Afrique et Asie, notamment au Japon. Les Cuvées sont appréciées par de nombreux connaisseurs et une clientèle prestigieuse : la Maison fournit entre autre la célèbre Pâtisserie Ladurée, les parfums Azzaro et Thierry Mugler, le Palais de l'Elysée, l’Assemblée Nationale, de nombreux ministères, mairies, restaurants, traiteurs et hôtels prestigieux. De nombreuses distinctions récompensent cette régularité qualitative : médaille d’Argent Vinalies Internationales 2011 pour le Brut Prestige et la Cuvée Harmonie de Blancs 2004, médaille d’Or Vinalies Internationales 2011 pour la Cuvée Grande Réserve... Superbe Champagne cuvée Cœur d’Or 2006, version Saint Valentin 60% Chardonnay, 30% Pinot meunier et 10% Pinot noir, un grand champagne de caractère, belle complexité aromatique où s’entremêlent des nuances de citron et de miel, bouche ample et puissante, présenté dans une bouteille métallisée rouge avec un bouchon qui contient un médaillon doré Arthus Bertrand. La cuvée de Madame Millésime 2006, provenant de la même proportion de cépages, est présentée dans une bouteille métallisée or, un vin parfumé, avec des notes d'agrumes, de genêt, de mousse légère, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs. Tout en nuances, le Champagne cuvée Collection Magnolia bénéficie d’un flacon particulièrement travaillé, fleuri et épuré, une cuvée élaborée en quantité limitée, tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et vive où l’on retrouve des touches florales bien persistantes, de mousse fine et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, d’une belle ampleur au palais. Belle cuvée Féminity, avec 55% Meunier, 35% Chardonnay, et 10% Pinot noir, qui dégage des senteurs de citron et de miel, une bouche ample et puissante, et le contenant est une nouvelle fois à la hauteur avec cette magnifique bouteille métallisée parée d’un film coloré. Le Blanc de blancs Grand Cru est tout en légèreté aromatique, avec des senteurs de fruits frais et d’acacia, une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure. Le Champagne cuvée Année de Madame 2006, 60% Chardonnay, 30% Pinot meunier et 10% Pinot noir, Prix d’Excellence Vinalies 2013, marqué par des notes caractéristiques de noisette et de pomme mûre, est une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature. Le Prestige Rosé de Saignée (65% Pinot meunier, 20% Chardonnay, 15% Pinot noir), médaille d’Or Vinalies 2014, développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, un vin avec beaucoup de douceur, parfait sur une tarte sablée à la fraise. Remarquable Champagne cuvée Pure (55% Pinot meunier, 35% Chardonnay, 10% Pinot noir, assemblage vieilli en caves plus de 3 ans, brut nature non dosé), ample, très fruité au nez comme en bouche, très subtil et persistant, de très fine mousse, parfait à l'apéritif ou sur des sushis. La Cuvée Désir et Sens Blanc de blancs Grand Cru Millésime 2004 : une cuvée proposée dans une bouteille métallisée de teinte cuivrée. Ce Blanc Grand Cru 2004 bénéficie d’un flacon raffiné pour un Champagne 100% Chardonnay Grand Cru, d’allure fraîche et très sophistiquée, de jolie robe brillante, un vin puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, classique de ce très beau millésime, où la fraîcheur est omniprésente. Goûtez le Grande Réserve brut, 80% Pinot meunier, 10% Chardonnay et 10% Pinot noir, médaille d’Argent Vinalies 2014, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance, de jolie robe dorée, et le brut Prestige, d’une belle complexité, dense et distingué, médaille d’Argent Vinalies, et le Champagne Prestige Gold, 55% Pinot meunier, 35% Chardonnay, 10% Pinot noir, présenté dans une bouteille métallisée de couleur or avec un muselet plaqué or, tout en arômes, aux senteurs de petits fruits frais, de miel et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, de mousse fine, d’une belle finale.

Pierre, Yveline, Céline et Jean-Charles Mignon
5, rue des Grappes-d’Or
51210 Le Breuil
Téléphone :03 26 59 22 03
Télécopie :03 26 59 26 74
Email : info@pierre-mignon.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-pierre-mignon
Site personnel : www.pierre-mignon.com

DOMAINE ALINE ET REMY SIMON


Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation de notre production a débuté au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 6 hectares de vignes et malgré la jeunesse de la maison, nous produisons principalement des vins à Haute Expression et nous alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées. Parmi un grand nombre de références, citons entre autres la gamme des Vieilles Vignes, l’ensemble de nos vins de terroir comme les BURGREBEN ou SILBERGRUB sans oublier notre fameux « ROUGE DE SAINT-HIPPOLYTE ». En 2003, nous avons fêté la naissance de notre dernière cuvée : « HARMONIE », un vin de table qui se décline en blanc ou rosé selon l’humeur. La typicité et la qualité de nos crus sont régulièrement récompensés dans différents concours et revues : Guide hachette, Prix d’Excellence, médailles…

Aline et Rémy Simon
12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Télécopie :03 89 73 04 92
Email : alineremy.simon@wanadoo.fr
Site : alineremysimon
Site personnel : www.domaine-simon.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château de BERNE


Propriété reprise en 2009. Le vignoble s’étend sur 118 ha sur un domaine qui en compte 500. Mode de culture en lutte raisonnée, faible densité de plantation, égrappage de tous les cépages, les vendanges sont mécaniques et manuelles suivant les parcelles...
Présenté dans une bouteille aux angles “carrés”, très réussie, on y propose ce très savoureux Côtes-de-Provence rosé 2014, légèrement épicé, mêlant nervosité et suavité, un vin qui allie persistance aromatique et longueur en bouche, aux connotations florales délicates, (rose, narcisse), particulièrement séduisant. Le Côtes-de-Provence blanc 2012, avec des notes de noisette, et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est un vin tout en nuances.
Excellent Côtes-de-Provence rouge 2012, dense, aux tanins souples, au nez intense (notes de pruneau et de mûre), de bouche soyeuse mais puissante. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Spéciale 2009 (Syrah majoritaire, 40% Cabernet-Sauvignon et 10% Grenache) égrappage totale, cuvaison 3 semaines, élevage 12 mois en barriques de chêne fin de l’Allier, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, coloré, classique et concentré, de bouche richement parfumée.

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer”, ce qui contribue à la richesse du vin (74% Merlot, 26% Cabernet franc). Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois de 12 bouteilles et la commercialisation se fait principalement par le négoce et par vente directe.
Son Pomerol 2013, élevé 12 mois en barriques, est de belle robe soutenue et brillante, très riche, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2012, médaille d’Or au Concours Général Agricole, intense, épicé au nez, est velouté et structuré, de couleur profonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un vin que l’on peut déboucher sur une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un salmis de bécasse, par exemple.
Très savoureux 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin très bien équilibré, de belle ampleur. Très beau 2010 , coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et d’épices, qui allie distinction et richesse, de garde comme le 2009, avec ces notes de violette et de fumé, aux tanins souples, un vin gras et de belle charpente, harmonieux. Le 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté.
Le 2007, classique, est de robe sombre, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde. Après une médaille d’or au Concours Agricole de Paris pour le millésime 2000, le Château Plince a d’ailleurs obtenu cette même récompense pour le 2007. Le 2006, opulent, où dominent les groseilles et l’humus, est charnu, très harmonieux comme ce 2004, ample, très fin mais charnu, à dominante de rondeur, de bouche corsée, un beau vin bien typé, remarquable aujourd’hui, d’une longue finale et de belle évolution, et s’accorde parfaitement avec un carré d'agneau persillade ou des magrets de canard aux cèpes.

Scev Moreau

Commanderie de la BARGEMONE


Leur Coteaux-d'Aix-en-Provence cuvée Marina rouge 2010 est riche en couleur comme en arômes, au nez complexe, associant puissance et finesse, avec ses notes de framboise mûre et d’épices, avec des tanins souples et très équilibrés. Le Coteaux-d'Aix-en-Provence blanc 2013, aux notes florales subtiles, finement épicé, est un vin qui associe finesse et structure, richesse et distinction, très bien vinifié, vif et charmeur.

Route Nationale 7
13760 Saint-Canat
Tél. : 04 42 57 22 44
Fax : 04 42 57 26 39
Email : contact@bargemone.com
www.bargemone.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015

 



Domaine Charles FREY


Louis HUOT


Domaine de MONTIGNY


Château HENNEBELLE


Château BÉCHEREAU


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine du LOOU


Château de COUDOT


Domaine Roger LUQUET


Vignoble André HARTMANN


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine des HAUTS PERRAYS


Domaine de TERREBRUNE


Maurice VESSELLE


Château BOSSUET


Domaine de L'OLIVETTE


Clos JEAN


AUVIGUE


Château MAUVINON


Pierre FRICK et Fils



DOMAINE VINCENT BACHELET


HENRY NATTER


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE ROSIERS


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales