Vins Web

Edition du 08/08/2017
 

Château Layauga-Duboscq

Top

Château LAYAUGA-DUBOSCQ

Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total.


Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard ou une omelette aux champignons. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2010 : couleur grenat, connotations de fraise des bois et d'épices au nez, en bouche se décèle des notes de groseille et de grillé, un beau vin savoureux, classique, mêlant souplesse et structure.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
PISSE-LOUP
Pascal HENRY
VENTOURA
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Vincent BACHELET (ChM)
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
SANGOUARD-GUYOT
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
HESTRANGE
MONETTE
NORMAND
FEUILLARDE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GENDRAUD-PATRICE*
(MEULIERE*)
POITOUT
CAMU
MARRONNIERS*
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
BERSAN*
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)
CHALET POUILLY*
LAVERNETTE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Denis FORTIN


Installés depuis 1991 sur la commune de Saint-Baldoph, jouxtant la commune d'Apremont, ils cultivent la vigne et produisent leurs vins avec passion sur ce domaine de 7 ha, situé sur les bas coteaux du Granier et bénéficiant d'un ensoleillement généreux. Les parcelles sont enherbées afin de limiter le désherbage chimique et de contribuer à la maîtrise des rendements. “Nous avons choisi de conserver une dimension artisanale à notre exploitation afin de maîtriser toutes les étapes de la production, précisent-ils. Ainsi, nous travaillons nos vignes et élaborons nos vins dans le respect de l'environnement et de la santé du consommateur pour offrir des produits authentiques et typiques de notre région.” Superbe Apremont Prestige 2015, cépage Jacquère, élevé sur fines lies, d’une grande finesse, de bouche florale, associant richesse aromatique et vivacité, un vin qui sent bon la noisette et la rose en finale. Savoureuse Roussette de Savoie 2015, cépage Altesse, aux arômes fins de chèvrefeuille, tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale, à déboucher, par exemple, sur une brandade de courgette ou une gratinée au camembert. Profitez de votre visite pour vous initier à leur “Ferme pédagogique”, qui permet de comprendre le métier de vigneron (plusieurs visites dans l'année qui permettront de découvrir le travail de la vigne aux différentes saisons avec : un temps de travail dans la vigne et/ou dans la cave (observation de la végétation, travail différent selon la période); une activité liée à la géographie, l'histoire, les mathématiques, les pratiques artistiques...). 

Bernadette et Denis Fortin
152, chemin de la Mairie - Domaine de Rouzan
73190 Saint-Baldoph
Téléphone :04 79 28 25 58
Télécopie :04 79 28 21 63
Email : denis.fortin@wanadoo.fr
Site personnel : www.vinssavoie.fr

Domaine CHARBONNIER


Troisième génération de vignerons, pour ce Domaine de 20 ha de vignes conduites en culture raisonnée. Belle réussite avec leur Touraine cuvée Prestige 2013, de couleur intense, aux nuances épicées, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche.  Excellent Touraine rouge cuvée du Doyen 2013, de couleur soutenue, aux notes de prune, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, parfumé et bien typé. Le Touraine Côt 2013 (argile à silex et limon argileux), au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), est légèrement épicé, bien marqué par ce cépage, et a largement mérité sa médaille d’Or au concours international des vins de Lyon comme sa médaille de Bronze au concours des grands vins de France à Mâcon.  Le Touraine Sauvignon Vieilles Vignes 2014, tout en vivacité, aux notes de pamplemousse et de buis, est parfait sur un poisson grillé comme sur un rôti de saumon aux échalotes. Séduisant Touraine rouge Pinot noir 2014, de jolie robe rubis soutenu, au nez puissant avec des notes de cassis et de framboise, tout en bouche comme le Rosé de Loire 2015, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, épicé, idéal sur les terrines de volaille. Il y a également le Méthode Traditionnelle rosé, au nez de mûre, un vin dense, complexe et subtil à la fois, très parfumé en finale, parfait sur les desserts aux fruits, tandis que le Méthode Traditionnelle blanc, de mousse crémeuse, développe des arômes de rose et de genêt.

Michel et Stéphane Charbonnier
4, chemin de la Cossaie
41110 Châteauvieux
Téléphone :02 54 75 49 29 et 06 14 70 95 44
Télécopie :02 54 75 40 74
Email : dms.charbonnier@domainecharbonnier.com
Site personnel : www.domainecharbonnier.com

Les Clos MAURICE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Mickaël Hardouin, chaleureux, passionné, est une référence dans l’appellation.  Vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, il a repris l'exploitation lors du départ à la retraite de son père. Domaine de 20 ha. La majeure partie des vignes du Clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont enclos pour beaucoup (Clos Maurice, Clos Poinçon, Clos de Dards, Clos Prieur...). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée. Pour Mickaël Hardouin, les vins vendus en 2017 seront les blancs 2016, ainsi que les Vieilles Vignes 2015, le Clos de Midi 2014, la Cabriole des Clos 2014, puis, en milieu d'année, les cuvées La Licorne et La Voltige, et le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny 2016. “L'année 2016 nous a gâté d'un superbe vin avec une belle acidité, mais d’une petite récolte dûe au gel (- 40 %). Cet été sortira un nouveau Crémant de Loire : Dame Jeanne 2014.” Vous allez apprécier son Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Vieilles Vignes 2014, charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde, tandis que cet autre Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Voltige des Clos rouge 2015, avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, fin, est rond et puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistante.  Formidable Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny La Cabriole 2014, de couleur rubis sombre, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, est un vin comme nous les aimons, de bonne structure, gras, de bouche puissante, racé et très parfumé. Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Clos de Midi 2014, marqué par son sol calcaire, fondu mais dense, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est un vin de bouche très équilibrée et persistante, bien typé encore, de robe pourpre. Le Saumur blanc Licorne des Clos 2015, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu, qui mêle structure et distinction, est à prévoir sur une truite pochée en sauce ou un saucisson brioché. Remarquable Crémant de Loire Volupte des Clos rosé, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante comme le Crémant de Loire blanc Volupte, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de jolie bouche.

Mickaël Hardouin
18, rue de la Mairie
49400 Varrains
Téléphone :02 41 38 80 02 et 06 88 15 01 14
Télécopie :02 41 52 44 32
Email : closmaurice@orange.fr
Site personnel : www.clos-maurice.com

BESTHEIM


C’est en 1765, à Westhalten, petit village du Haut-Rhin blotti au cœur de la Vallée Noble, que naît la Maison Heim. Toujours portés par l’amour du métier et du terroir, les successeurs d’Alfred Heim se sont mis en quête de nouvelles terres et se sont installés sur les coteaux de Bennwihr. Heim est ainsi devenu Bestheim, associant au nom d’origine la contraction des noms des villages où l’entreprise vinifie et élève ses différentes cuvées. Bestheim exploite aujourd’hui une magnifique mosaïque de terroirs. Elle est devenue incontournable au sein du vignoble alsacien. Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets…). Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens. On retrouve dans la gamme pas moins de 6 lieux dits (dont le Klevener de Heiligenstein) et 6 Grands Crus (Rosacker, Wiebelsberg, Mambourg, Marckrain, Vorbourg et Zinnkoepflé).

Responsable Communication : Sabrina Marino
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site : bestheimgewurzt
Site personnel : www.bestheim.com


> Nos dégustations de la semaine

PHILIPPONNAT


Charles Philipponnat est l’héritier d’une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint, en 1997, le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l’avantage de posséder 17 ha de vignes situées dans les crus d’Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay.
D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, Le Léon, à Aÿ et le Clos des Goisses, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud. Dans le Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité.
"Depuis une bonne quinzaine d’années, nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, me raconte Charles Philipponnat. Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot Noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux.
Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins. Notre nouvel habillage a reçu un excellent accueil, nous avons même reçu des félicitations spontanées de nos clients.
Nous avons des changements de millésimes habituels comme le Blanc De Blancs, sortons le Grand Blanc 2007, un Champagne plus structuré, plus sérieux que le 2006.
Notre Blanc De Noirs 2008 est un superbe millésime en Champagne, un vin très réussi mûr, intense, d’une belle acidité, douce fermeté, d’une belle brillance. Millésime 2006 pour notre Cuvée 1522, c’est un millésime plus tendre, assez agréable, parfumé, qui se différencie du 2005 qui lui était plus intense, légèrement giboyeux. Dans le premier semestre, nous allons continuer de commercialiser le 2005 pour le Clos des Goisses, pour la fin d’année ce sera le 2006. C’est un Champagne d’exception.
Nous commercialisons aussi nos cuvées parcellaires 2006 là aussi au compte-gouttes car il y en a très peu, ces cuvées sont issues de terroirs Grand Cru d’Aÿ, de Mareuil-sur-Aÿ, les Cintres. Ce concept de parcellaire est dans le prolongement de ce que l’on fait avec Clos des Goisses à savoir, montrer l’excellence de nos terroirs. Nous faisons des vins d’assemblages mais il n’y a pas de grands champagnes sans grands vins d’assemblage issus de grands terroirs. On veut donc démontrer avec cette petite cuvée (les volumes resteront très faibles) que nos éléments d’assemblage sont de grande qualité avec une personnalité propre. Notre concept est de prélever une partie de nos assemblages, de l’isoler pour mettre en valeur sa qualité intrinsèque. Ces trois cuvées parcellaires ne seront pas systématiquement élaborées chaque année cela dépendra du millésime. Nous millésimons souvent nos Champagnes, nous avons pris l’option d’en faire moins en volume mais d’exploiter tout le potentiel. Avec le parcellaire, nous sommes plus dans une démarche d’exception.
Nous sortons la dernière de nos cuvées parcellaires. Nous avions déjà proposé les deux autres cuvées parcellaires l’an passé Aÿ et Mareuil, et cette année, Les Cintres 2006 est la nouvelle cuvée parcellaire provenant de deux parcelles situées au cœur du Clos des Goisses. Un Must, l’idée générale est de donner une idée de ce que pouvaient produire les toutes meilleures parcelles du Clos des Goisses, Les Cintres 2006 est issu de la parcelle centrale du Clos des Goisses, les plus vieillies vignes, c’est l’expression pure, avec seulement 2300 bouteilles, une rareté, nous n’avons pas voulu en faire plus pour ne pas appauvrir le Clos des Goisses. Nous ne produirons pas cette petite cuvée Les Cintres tous les ans, cela dépendra du millésime, c’est une cuvée destinée aux collectionneurs.”
Exceptionnel Champagne Clos des Goisses 2006, 65% de Pinot Noir et 35% de Chardonnay, vinification partielle sous bois (40 %) qui favorise une plus grande complexité, aucune fermentation malolactique pour conserver l’acidité naturelle qui compense la puissance du terroir. Vieillissement de 8 à 10 dans les caves de la Maison Philipponnat. Robe d’un or pâle, mousse fine et délicate, nez de fleurs de sureau, attaque fraîche et souple typique du millésime 2006, notes de fruits rouges, d’eau de vie de framboise, de grillé, finale aromatique et persistante.
Le Grand Blanc 2007, 100% Chardonnay provenant de la Côte des Blancs de la Montagne de Reims et du Clos des Goisses. Robe d’un or clair brillant et vif, bulles fines et persistantes, nez fin et élégant, notes intenses de fleurs blanches et d’agrumes, belle attaque minérale, ample, nuancée. Notes de mandarines, pamplemousses en milieu de bouche, finale qui dévoile la typicité du style Philipponnat, vinosité tout en rondeur, bonne longueur en bouche persistante.
Le Blanc De Noirs Millésime 2009, qui dégage des nuances de pamplemousse, de poire, d’amande et de fumé, de bouche ample, est un Champagne très harmonieux, une cuvée tout en charpente, à déboucher au cours d’un repas
Le Champagne Cuvée 1552 Rosé Millésime 2006 : 70% de Pinot Noir, 30% de Chardonnay provenant du Mesnil-sur-Oger et 8% de Pinot Noir. Belle Robe rose pâle aux reflets violets, mousse fine et délicate, notes de fruits rouges et noirs (framboise, cassis), attaque fraîche et pure, bien combinée avec les fruits mûrs, grande minéralité raffinée et délicate. Le Champagne Cuvée 1522 Millésime 2006 : une grande cuvée élaborée autour du terroir d’Aÿ, 70% Pinot Noir, 30% Chardonnay. Bulles fines et cordon persistant, notes olfactives de fleurs de sureau, poivre blanc, tabac blond. En bouche, touches de framboise et de crème d’amande, attaque souple, belle finale élégante.
On excite également ses papilles avec ce Royal Réserve brut : 65% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot Meunier, première presse des raisins du cœur de la Champagne, en majorité des Grands et Premiers crus, vieillissement sur lies. Robe d’un or soutenu, mousse fine et rapide, notes de fleur de tilleuls puis, après aération, viennent des notes de framboise et de groseille, d’agrumes et de miel, belle attaque vineuse fruitée et charpentée, ample et longue finale apportant une touche de biscuit et de pain fraîchement cuit. Le Royal Réserve non dosé : 65% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot Meunier. Robe or pâle, mousse fine et persistante, nez de fleurs de tilleul, attaque droite et pure avec des notes d’agrumes, bouche bien soutenue par une bonne acidité, finale longue avec des notes de pain chaud et de pomme fraîche. Le Royal Réserve Rosé : 75% Pinot Noir, 20% Chardonnay, 5% Pinot Meunier. mousse crémeuse et persistante, notes de fraise des bois suivies d’agrumes et d’écorce de pamplemousse. Attaque élégante et pure, bouche pleine soutenue par une légère astringence qui fait ressortir le fruit.

Charles Philipponnat
13, rue du Pont
51160 Mareuil-sur-Aÿ
Tél. : 03 26 56 93 00
Fax : 03 26 56 93 18
Email : info@philipponnat.com
www.philipponnat.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne).
Excellent Médoc 2012, intense, ample au nez comme en bouche, aux tanins fermes, qui devrait tenir ses promesses. Joli 2011, classique de ce millésime, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe (8,50 €). Le 2010 réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante (9 €), de garde comme le 2009, de couleur pourpre, riche et élégant, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille (10 €).

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Tél. : 05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Fax : 05 56 09 48 97
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du MAS ROUS


Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vins de forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde “El Mas del Ros” (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a transformé “Ros” en “Rous”.
Voici le meilleur Côtes-du-Roussillon rouge 2014, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, idéal sur une cuisine épicée, comme, notamment, un faisan aux boudins noirs ou une roulade de veau aux fruits secs.
Le Muscat de Rivesaltes Bio 2015, terroir de schiste et d’argile, cépages Muscat d'Alexandrie et Muscat à Petits Grains, est un vin très gourmand, qu’il faut déboucher sur des crèpes Suzette ou un savarin au rhum, toujours très agréable comme le Côtes-du-Roussillon rosé, avec ces notes de rose et de fraise.
Savoureux IGP d’Oc Viognier 2014, tout en rondeur, fruité au nez comme en bouche (agrumes, tilleul), alliant rondeur et persistance,, comme ce Côtes Catalans Syrah 2014, très coloré, au nez dominé par la griotte et les épices.

Madame Pujol
Traverse du Mas Rous
66740 Montesquieu
Tél. : 04 68 89 64 91
Fax : 04 68 89 80 88
Email : masrous@mas-rous.com
www.mas-rous.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016

 




MAISON MOLLEX


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE PICHARD


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU MACQUIN


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU DE GUEYZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales