Vins Web

Edition du 11/01/2022
 

BORIE MANOUX

Coup de cœur

BORIE MANOUX


Leur Château Batailley est l’un des plus beaux vins de la presqu’île du Médoc. 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 3% Cabernet franc, 2% Petit Verdot, un vignoble de 57 ha, sur sol de silice et de graves, vieilles vignes de 40 ans, élevage : 16 à 18 mois (55% de barriques neuves), à un prix très accessible, ce qui explique sa place à la tête du Classement. Magnifique Pauillac GCC 2016, racé, parfumé, intense, gras et persistant, riche en arômes comme en charpente, aux tanins fins, qui associe structure et distinction, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, c’est un vin riche et de très belle garde. Le 2015, de base tannique importante et très équilibrée, est un vin dense mais toujours très élégant, de robe soutenue, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la prune, le cuir, encore très jeune, naturellement.  Leur Château Trotte Vieille est également au sommet, naturellement. On fait remonter l'origine de son nom à une vieille dame qui habitait cette maison il y a plusieurs centaines d'années. La légende veut qu'à proximité du château, au croisement de ses routes se trouvait un arrêt de diligence, et chaque fois qu'un attelage s'arrêtait, la vieille dame descendait en trottinant pour aller aux nouvelles d'où le nom Trotte Vieille. Le second vin fût créé en 2002, sous le nom de La Vieille Dame de Trotte Vieille. Un vieux parchemin en Gascon datant du XVe siècle atteste déjà de l'utilisation de ce nom. Fait exceptionnel, il existe encore une pièce de vigne datant d'avant le phylloxera. Formidable Saint-Émilion 1er GCC 2016, 50% Merlot, 45% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, généreux, avec ces nuances de fruits compotés, c’est un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui associe puissance et distinction. Le 2015, mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale où l’on retrouve des nuances de prune macérée et de cuir. Le 2014 dégage un nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d’épices (cannelle, poivre), aux tanins très équilibrés un grand vin de fort belle expression, de bouche puissante. Le 2013 développe un nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins soyeux, légèrement épicé comme il se doit en finale.  Superbe 2012, volumineux, un vin riche et structuré, au nez épicé dominé par des senteurs de framboise, de poivre, de musc, alliant une charpente réelle à une belle rondeur en bouche.  Très beau 2011, avec une belle matière, un vin qui allie charpente et finesse, avec des senteurs de cuir et d’épices, aux tanins soyeux, où dominent les fruits mûrs et les sous-bois au palais, de bouche flatteuse et riche à la fois, savoureux avec des gésiers de volailles ou un sauté d'oie aux champignons de Paris. Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, ample et flatteur, de belle garde.

   

BORIE MANOUX

Famille Castéja
88 quai de Bacalan
33000 Bordeaux
Téléphone : 05 56 00 00 70

Email : domaines@borie-manoux.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. Anne-Laure Chartron nous précise que “le millésime 2020 est très singulier. Il a été, en effet, réalisé dans des conditions et un contexte assez compliqué, et, a connu une précocité historique du début à la fin pour un résultat absolument exceptionnel. Un hiver très doux, un printemps ensoleillé entrainant un débourrement précoce. A partir de mi-Mars le beau temps s'installe et la vigne prend ainsi une avance de 3 semaines dès le débourrement. La sortie de fleur, très en avance, laisse espérer une récolte abondante. Les températures élevées de l'été, couplées au manque de précipitations, provoquent un déficit hydrique important, mais inégal selon les secteurs. Ce millésime est plus que jamais le miroir de la diversité bourguignonne. Choisir la date de récolte nécessite une observation journalière. Les vendanges seront étalées sur plus de 10 jours contre 5 jours en année classique, elles ont débuté le 14 Août. Vinifications faciles, pas de maladie, ceci étant dû à l'absence de pluie, pas de gel, un état sanitaire parfait. Les vins blancs sont fruités et expriment une belle complexité aromatique avec de superbes acidités. Malgré la chaleur estivale, ils présentent de très beaux équilibres, portés par une fraîcheur toute classique, conforme aux attentes d'un millésime bourguignon. Ce 2020 nous enthousiasme déjà : les conditions particulières de ce millésime engendrent des équilibres inédits et assez uniques. Nous espèrons qu'il sera un grand millésime en blanc comme en rouge. Nous mettons à la vente cette année notre millésime 2019 soit : le Crémant de Jean Blanc de Blancs Millésimé, nos Grands Crus (Montrachet, Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet, Corton-Charlemagne), nos Premiers Crus de Puligny (Pucelle, Caillerets…), les Saint-Aubin Premiers Crus, le Rully Montmorin, le Santenay Les Pierres Sèches…, et, pour les rouges, notre Hautes Côtes de Beaune Sous La Roche, Le Bourgogne Pinot noir Cuvée Eugénie Dupard… Une très belle sélection de vin, avec pour commencer ce formidable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2019, où la finesse prédomine, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de fumé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. Remarquable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2019, très bien élevé, de bouche mûre et harmonieuse, c’est un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits jaunes, savoureux et suave, de garde.  On continue avec ce Puligny-Montrachet 2019, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, d’une finale bien persistante. Fantastique Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2019, à dominante de narcisse, de pêche et de fruits secs, puissant, tout en finesse, très persistant au palais. Magique, le Montrachet Grand Cru 2019, qui dégage des connotations subtiles de miel, de citron et de fleurs blanches, associe souplesse et vivacité en finale, de grande race, de grande évolution. Formidable Bâtard-Montrachet Grand Cru 2019, il est tout en finesse, mêlant délicatesse et ampleur au nez comme en bouche, un vin gras, où complexité et persistance aromatique s’associent, très marqué par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Dans la lignée, son Chassagne-Montrachet 2019, est complexe, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noix fraîche, un vin tout en charme, puissant au palais, à prévoir sur un homard. Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2019, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), est de robe doré brillant, finement épicé, subtil et suave à la fois.  Toujours ce Rully blanc Montmorin 2019, avec ces notes de noisette et de miel, est intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Et le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2019, dense et subtil, c’est un vin où l’on trouve des notes de tilleul et d’amande, typé, de bouche puissante, distinguée, avec beaucoup de moelleux et de persistance. Que dire du Meursault 2019, juste fantastique, tout en nuances, aux senteurs caractéristiques de tilleul et de miel, un vin ample, de bouche très persistante. Séduisant Hautes Côtes de Beaune Vieilles Vignes blanc 2019, aux fines nuances d’amande et de pêche, c’est un vin ample, très persistant.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

Maison ZOELLER


Comme en témoigne le pressoir datant du XVIIe siècle, la famille perpétue depuis plus de dix générations la tradition vinicole. Respect de la faune et de la flore pour la santé de la vigne. Les vendanges sont effectuées à la main. Propriété en Agriculture Biologique, donc toutes les cuvées sont Bio. On ne présente plus le Pinot Gris Les Orchidées 2018 AB, toujours cette belle robe aux reflets or pâle, finement épicé, il est subtil et suave en bouche, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, tout en persistance. Le Pinot Noir Barriques 2019, au nez de prune et de sous-bois, a des tanins puissants et soyeux à la fois, où s’allient rondeur et distinction, il très aromatique, épicé. Très beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2015 AB, ample, classique, aux senteurs de mirabelle cuite et de miel, mêlant finesse et structure. Le Gewurztraminer Grand Cru blanc Altenberg Vendanges Tardives 2018, est intense au nez comme en bouche, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fruits confits. Remarquable Gewurztraminer 2018, tout en structure et parfums, au nez subtil, ample et persistant, tout en bouche. Superbe Riesling Grand Cru blanc Altenberg 2018, avec des arômes de fleurs en bouche, au nez intense à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, c’est un vin tout en finesse, bien persistant. Jolie cuvée Opus 17, à découvrir absoluement. Très bien fait également, ce Pinot Gris 2019, c’est un vin à la fois fin et charpenté, d’une très belle finale au palais. Savoureux Pinot Noir 2018, de couleur rubis sombre, est charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, c’est un vin comme nous les aimons, de bonne structure, gras, racé et très parfumé en finale, vraiment réussi. Excellent Alsace PFIFF 2019, franc et floral, de bouche bien corsée, un très joli vin, très séduisant, ample au palais. Sympathique Alsace rouge “Quel Pied !” 2019, élevé en barriques, de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, persistant en finale. Beau Rosé 2019 Original sans sulfites ajoutés, sur la fraîcheur et la gourmandise. Formidable Riesling Wolxeim 2019, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales. Plein de vivacité et de fraîcheur avec ce Crémant d’Alsace Brut, idéale pour vos apéritifs. Remarquable Crémant blanc brut Chardonnay, médaille d’Argent au Concours des Vignerons Indépendants, avec des notes florales persistantes. Rafraîchissant Crémant rosé AB (très jolie étiquette), de robe claire, tout en arômes, aux notes d’abricot et de fraise, un joli vin de mousse abondante.

Christèle et Mathieu Zoeller
14 - 16, rue de l'Eglise
67120 Wolxheim
Téléphone :03 88 48 88 59 et 06 60 85 33 49
Email : vins.zoeller@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-zoeller.fr

Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


La vieille cave, construite vers les années 1860, a été le point de départ de la spécialisation viticole à Monthoux. Après les années difficiles de la guerre et le déclin brutal du tourisme thermal d'Aix-les-Bains, la relance des années 1960 incitait Marcel Million Rousseau et son fils Michel à modifier les bâtiments en reliant les deux caves voutées alors distantes d'une dizaine de mètres et à transformer les écuries en caves. Les dernières modifications liées au succès toujours grandissant des vins de Monthoux ont été effectuées par Michel Million Rousseau et son fils Xavier en 1999-2000 avec la transformation d'une grange en stockage de bouteilles et l'ouverture d'un caveau de dégustation. Superbe Roussette de Monthoux 2019, cépage Altesse, élevage sur fines lies en gardant les vins “troubles” jusqu’au mois de mai, aux connotations de citron et de pomme, de bouche intense, très charmeur, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, que l’on vous suggère avec une crème de courgettes au persil ou un risotto aux artichauts. Excellent Jongieux Jacquère 2020, cépage Jacquère, élevage sur fines lies jusqu’à la mise en bouteilles, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche. Le Savoie Chardonnay 2019, a une belle couleur or, des arômes bien présents de fruits mûrs, au nez subtil et persistant, avec des notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), il est harmonieux en bouche, idéal sur des filets de truite saumonée ou un poulet rôti. Toujours une réussite, leur Crémant de Savoie 2019, cette nouvelle appellation savoyarde est définie par un cahier des charges spécifique à la Savoie, contraignant et qualitatif, ce qui donne ce vin (Jacquère, Roussette et Chardonnay), de mousse délicate et très florale, à dominante de fleurs blanches et d’amande, vif et harmonieux. Ainsi que le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2019, il mêle puissance et souplesse, avec ces notes très persistantes de fumé et de fraise des bois.


Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Téléphone :04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
Site personnel : www.vinsmillionrousseau.fr

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et leurs enfants Vincent et Éléonore, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 37 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2017, qui associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits blancs et de chèvre- feuille, tout en finale. Superbe Premier Cru Montmains 2017, c’est un vin distingué, d’un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude au palais. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2018, racé, au nez fleuri, suave mais délicat, d’une très belle persistance aromatique en bouche où s’épanouissent des connotations de miel et de lis, tout en finale. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2017, est très typé, bien parfumé et persistant, sec et complexe en bouche, fleurant le musc, le citron et l’aubépine, tout en bouche. Le 2016, a des notes de noisette et de miel, puissant, tout en délicatesse, très ample au palais, un grand vin racé, vraiment remarquable par sa structure et sa longueur en finale. Nous apprécions aussi l’exceptionnel Chablis Grand Cru Vaudésir 2017, aux nuances de petits fruits frais et de grillé, d’une belle vivacité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, très minéral. Le 2016, aux arômes de noisette grillée, de robe jaune aux reflets d’or, est intense et raffiné, tout en charme, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé lui aussi. Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2018, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée. Le Chablis 2018, associant puissance et distinction, est très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc, encore un peu jeune, et le Petit Chablis 2018 est toujours charmeur par sa nervosité au palais.


12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

Château La GRÂCE DIEU DES PRIEURS


Vignoble de 8,5 ha répartis sur plusieurs parcelles, il se compose à 90 % du cépage Merlot, 10 % de Cabernet Franc, et 1 ha de Chardonnay.
On y propose ce Saint-Émilion GC Art Russe 2016, présenté dans une bouteille de jolie forme, très particulière et reconnaissable. Le projet commun du Château La Grâce Dieu des Prieurs et de la fondation Art Russe a donné naissance à la collection unique Art Russe Grand Cru Château La Grâce Dieu des Prieurs, qui réunit les traditions viticoles et les beaux-arts. Le vin, 90% Merlot et 10% Cabernet Franc, sols de sables et d?argiles, petits rendements, élevé 20 mois en fûts neufs, est évidemment puissant, un vin avec ces notes de fruits macérés et d?épices, gras, aux tanins équilibrés et denses, très charnu en bouche. Le 2015, qui commence à s?ouvrir, où s?entremêlent des notes persistantes de fruits macérés et de musc, est riche, coloré, avec cette bouche chaleureuse et puissante. Quant au 2014, de couleur profonde, tout en nuances d?arômes (griotte, cannelle, grillé), il a des tanins fondus mais riches, il est parfait sur un jambonettes de canard aux olives ou un lapin de garenne farci. 

Directeur : Laurent Prosperi
1, La Grâce Dieu
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 42 97
Email : direction@lagracedieudesprieurs.com
www.lagracedieudesprieurs.com
 


Château FOURCAS-DUPRÉ


Les investissements dans la vigne et au chai se succèdent ici, pour obtenir des vins toujours plus qualitatif,
?Lucas Leclerq nous précise ?qu?en 2020, je retiens un été très chaud et très sec. Au Château Fourcas-Dupré, nous avons commencé les vendanges du blanc assez tôt, le 1er Septembre, le raisin était déjà mûr et nous voulions conserver la fraicheur nous avons donc récolté le matin. Nous avons ramassé de très jolis Sauvignons et Sémillons. Nous avons eu l?agréable surprise de retrouver une belle fraicheur aromatique dans les jus. Château Fourcas-Dupré blanc 2020 : 50% de Sémillon et 50% de Sauvignon. Il est moins sur la profondeur, c?est un vin aérien aux subtils arômes de pamplemousse avec beaucoup de fraicheur. Pour les rouges, les Merlots étaient superbes, la maturité était parfaite alors que les Cabernets-Sauvignons étaient un peu bloqués? avec de toutes petites baies. Lorsque nous les croquions, il n?y avait aucune verdeur et puis ils ont évolués très doucement, c?était un peu déconcertant sur nos terroirs argileux? Nous avons commencé les vendanges donc par les Merlots en veillant à la température lors de la récolte, les raisins étaient très sains. Dans ces conditions sanitaires excellentes et sans taux d?alcool exagérés, les Merlots étaient à 13,5°. Avec cette chaleur, nous craignions des taux plus élevés? Le Ph était relativement haut, peut-être la conséquence du climat chaud ? En tous cas, le vin qui sortait des premières vinifications était superbe !
Quand la fraicheur est arrivée mi-Septembre, on s?est aperçu que les Cabernets avaient très bien évolués et avons pu ramasser avant les pluies du 22 Septembre. Par contre toutes petites baies, tout petit rendement? Le vin est très concentré on comprend pourquoi ! Nous avons fait 30 hl/ha pour le Cabernet alors que d?habitude nous tablons sur 45 hl/ha. Des jus qui avaient naturellement beaucoup de concentration. Ce 2020 est une belle année sur nos terroirs de Listrac, ce sont des vins chaleureux, ce qui n?est pas le cas chaque année?
A la dégustation, les Merlots se présentent vraiment très bien. Gourmands, profonds, les Cabernets ont une superbe personnalité, des tanins racés, superbes, d?une grande concentration, beaucoup de fraicheur, c?est concentré mais cela reste juteux, un délice? A l?assemblage, nous devrions avoir une proportion plus importante de Merlots mais volontairement nous allons mettre plus de Cabernets, soit plus de 60%, tellement ils sont excellents, le Second Vin héritera de plus de Merlots.
Nos travaux ont débuté en avril, nous refaisons tout à Fourcas-Dupré, que ce soit le chai à barriques, les bureaux, le cuvier ! Comme nous sommes au bord de la route, nous souhaitons une meilleure visibilité. Cette rénovation promet d?être dans la simplicité et l?élégance. Nous allons faire un magasin où l?on pourra acheter du vin, notre situation s?y prête particulièrement bien. Nous allons transformer l?ancienne maison de Patrice Pagès, l?ancien propriétaire, en lieu de réception pour recevoir les professionnels du vin mais aussi nos clients, ces travaux devraient être terminés en 2022.
A la vente : 2017, 2018 et 2019 qui sont trois superbes millésimes, 2018 est assez classique, un vin profond, vraiment réussi, 2019 et 2020 sont des vins plus profonds, plus gourmands. Le 2019 est vraiment génial, un vin assez tannique, plein, très concentré.
Le millésime 2018 a la chaleur du 2019 et la fraicheur du 2017. Le vin est d?un équilibre très abouti. Les Merlots et Cabernets étaient mûrs comme il faut, les tanins sont superbes. Un vin plus accessible que le 2016. Je trouve les tanins plus soyeux, plus gourmands en fin de bouche. 2016 a une très belle longueur. 2018, très proche, gagne en gourmandise. 2017 est un millésime classique, bien équilibré. Nous l?avons présenté à de multiples reprises avec l?Union des Grands Crus, il a beaucoup plu par son classicisme, sa fraicheur et la souplesse de ses tanins. C?est un vin très agréable à consommer maintenant. Plus bordelais, il me fait penser aux 2006 et 2008.?
On se régale toujours avec ce Listrac Médoc 2018, 54% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 1% Petit Verdot, il est ferme mais très distingué, avec des nuances caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, c?est un vin typé. Excellent 2017, élevage 12 mois en barriques, d?une belle complexité d?arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), c?est un vin intense, riche au nez comme en bouche, aux tanins doux, qui devrait tenir ses promesses (18 €). Remarquable 2016, au nez à dominante de prune et de griotte, aux tanins amples, de bouche ample avec cette saveur d?épices persistante (26 €).
On retrouve également le Listrac-Médoc Château Bellevue Laffont 2018, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, élevage 50% en barriques de chêne français et 50% en cuves, associant couleur et matière, a un nez complexe à dominante de prune et d?humus, de bouche ample. Joli Bordeaux Grand Vin blanc sec Château Bellevue Laffont 2019, 75% Sauvignon blanc et 25% Sémillon, élevage en barriques de chêne et cuves, au nez fleuri, suave mais délicat, d?une très belle persistance aromatique en bouche. Goûtez aussi le Haut-Médoc rouge ?Tout Simplement? 2017, une cuvée du Château Fourcas-Dupré composée à parts égales de Merlot et Cabernet-Sauvignon, savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux.

Lucas Leclercq
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 01 07
Email : info@fourcasdupre.com
www.fourcasdupre.com
 


Domaine Gilbert CHETAILLE


Belle place dans le Classement. Voilà un bien beau Brouilly rouge 2019, vinification traditionnelle en grappes entières, cuvaison 10 jours et délestage en fin de fermentation, un vin avec cette bouche intense et dominé par la mûre, alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré (8 €). Le Côte de Brouilly rouge 2019, vinification traditionnelle en grappes entières, cuvaison 10 jours et délestage en fin de fermentation, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais très fins (8,10 €).
Le Moulin à Vent rouge 2018, vendanges manuelles, élevage en cuve époxy pendant 10 à 12 mois avant la mise en bouteille, aux arômes de prune, est de très bonne structure, de bouche dense et persistante, qui s?accorde parfaitement avec un gigot, mais mérite d?être conservé pour mieux profiter de son potentiel (9,10 €, ce n?est pas cher).

1041, route des Hauts de Chavanne
69430 Quincié en Beaujolais
Tél. : 04 74 04 30 23 et 06 73 58 86 17
Email : gilbert.chetaille@orange.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020

 



Château La VARIÈRE


POINSOT Frères


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine René CACHEUX et Fils


Château BERTHENON


ELLNER


Château BRONDELLE


Château de VALOIS


Gérard TREMBLAY


Château des PEYREGRANDES


P. LANCELOT-ROYER


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château des MOINES


Jacques ILTIS & Fils


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Frédéric ESMONIN


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Domaine de CHEVALIER


Domaine de ROSIERS


Domaine de TERREBRUNE


Domaine GOURON


Maison MOLLEX


Château LASCOMBES


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château BÉCHEREAU


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château PLANTIER ROSE


Domaine Alain GEOFFROY


Château NOZIÈRES


Domaine du CHAILLOT



DOMAINE GOURON


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE PICHARD


DOMAINE ALAIN VIGNOT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales