Vins Web

Edition du 12/01/2016
 

Domaine des MONTS LUISANTS

Typicité

Domaine des MONTS LUISANTS

Au sommet. La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté et échangé des parcelles diverses, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Vignoble de 3,4 ha.


“J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur, raconte Jean-Marc Dufouleur. En 2007, j’ai fait des vendanges entières à 100%, c’est-à-dire non éraflées. Il faut une très belle maturité de raisins, des rafles très saines, car c’est une prise de risque et puis c’est une vinification plus difficile qui fait beaucoup plus appel aux sens du vinificateur. C’est une tradition bourguignonne. La texture du vin est alors différente. J’ai pratiqué la vendange entière en 2002, qui est un très beau millésime en Bourgogne, ainsi qu’en 2003. Au départ, les promesses semblaient identiques et, je me suis aperçu qu’en fin d’élevage, les deux vins avaient des personnalités bien différentes. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Je laisse son libre-arbitre au client qui achète la bouteille et qui la consomme, chacun a son goût et je ne suis pas là pour le formater. J’affirme mon style, je valide mes arbitrages, je garde la main “douce” pour les tanins et qui m’aime me suive ! Je m’adresse à un public en marge, averti. Le vin est un produit essentiellement culturel, mon vin s’adresse à ceux qui ont envie de faire travailler leurs neurones. J’ai une vinothèque avec des millésimes plus anciens à vendre, à partir de 2000, qui a été mon premier millésime à vendanger, car autant il y a des amateurs de vins jeunes, croquants, autant il y en a d’autres qui préfèrent les vins d’évolution, aux arômes tertiaires que l’on retrouve uniquement dans les vins plus vieux. C’est donc particulièrement intéressant d’avoir cette “banque” de millésimes qui permet à chacun de trouver son bonheur. Pour le millésime 2013, poursuit Jean-Marc Dufouleur, nous avons eu une météo capricieuse, septembre froid et pluvieux, d’où une maturité faible. Les vendanges ont débuté le 28 septembre dans d'excellentes conditions et ont été très rapides, la vinification s'est très bien passée, l'état sanitaire était parfait, et, au final, nous avons obtenu des vins nets, francs, fruités, souples, des “vins de soif”, de plaisir. Seul hic : une quantité moindre. En 2014, belle revanche climatique par rapport à  2013, les vendanges se sont déroulées à partir du 9 septembre et tout a été pour le mieux: des vins  structurés, avec une grande sucrosité et une belle acidité, vraiment très prometteurs. En 2015, nous terminons la vente des 2012 puis l'on passera aux 2013 au 2e trimestre.” Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2012, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, marqué par ce grand millésime bourguignon, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, qui associe charpente et distinction.  Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle.  Exceptionnel 2009, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui se foûte déjà remarquablement bien, mais possède un réel potentiel de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Le 2002 est encore un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Il y a également son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genavrières 2010, racé, au nez de truffe et de violette, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense en bouche, de garde.

   

Domaine des MONTS LUISANTS

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96
Télécopie : 03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
REIGNAC
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
FONTBONNE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
HAUT-CRUZEAU
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
GRAND PARIS
BÉCHEREAU
PIOTE
VRAI CAILLOU
BURLIGA
CASTENET
JAYLE
LATOUR LAGUENS
PAILLETTE
LAMOTHE VINCENT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
LAUBERTRIE (BX)
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BALLAN-LARQUETTE
LE SEPE
VRILLE TETUE
BASTIAN
CROIX DE QUEYNAC
LARTIGUE-CÈDRES
TUILERIE du PUY
BUISSON
FARIZEAU
LA FLEUR HAUT GAUSSENS
SAINTE-BARBE
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(PIERRAIL)
ARRAS
MAUBATS
LISENNES*
FRACHET
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
(LAVILLE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(MAISON NOBLE*)
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
FONTENILLES (BX)
LES MARÉCHAUX (BX)
PRIEURÉ MARQUET
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CANET (BX))
(CROIX DE ROCHE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRANDE-BERGÈRE*
HAUT POUGNAN (BX)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château du PAYRE


Exploitation qui se transmet depuis 5 générations de mère en fille. Un paradoxe puisqu’au pays de la “peyre” (la pierre en gascon), le Château du Payre (un dérivé du patois gascon lou payre) signifie le père ! Sur les 35 ha de vignoble répartis en 4 îlots, la production de vins rouges représente environ 80 % de la récolte selon les années. L’ Agriculture Raisonnée est le passeport vers une Agriculture Durable en développant les réservoirs dédiés à la biodiversité : jachères fleuries (pour les insectes et animaux), jachères mellifères (la fleur des abeilles) contribuent à l'amélioration du paysage tout en restructurant le sol avant plantation. Terra Vitis. Coup de cœur pour ce Cadillac Côtes de Bordeaux Réserve du Payre rouge 2012, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), charnu, épicé, aux tanins mûrs, charpenté, de bouche ample. La cuvée La Croix du Payre 2011, 70% Merlot, le reste en Cabernets, à la fois riche et souple, très équilibré, dégage un bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise bien mûre.  Goûtez le Bordeaux rouge cuvée de la Fontanille 2011, franc, fruité, souple, de bouche soyeuse. Excellent Crémant de Bordeaux rosé brut, de mousse légère, au nez à la fois ample et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée, de bouche vive comme le Crémant blanc, qui sent l’aubépine et les fruits jaunes. Joli Bordeaux Blanc sec 2014, au nez d’agrumes et de narcisse, séduisant par sa structure ronde en finale. Chambres d’hôtes.

Valérie Labrousse - Vignobles Arnaud & Marcuzzi
13, Le Vic
33410 Cardan
Téléphone :05 56 62 60 91 et 06 73 86 21 75
Télécopie :05 56 62 67 05
Email : chateaudupayre@gmail.com
Site personnel : www.chateau-du-payre.fr

Château Le BOURDIEU


Vignoble de 38 ha planté sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des “croupes”). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style architectural des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des “Crus Bourgeois” de 1932. Vous aimerez ce Médoc 2012 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), charnu, un vin riche en matière, aux tanins équilibrés, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche riche et corsée. Le 2011 est excellent, d’un beau rouge profond, concentré et fruité, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et la prune, avec une légère touche poivrée. Le 2010, très représentatif de ce grand millésime, caractérisé par un nez complexe (cassis, épices...), réunit puissance et souplesse, riche et fin, bien typé, charnu, de bouche pleine. Superbe 2009, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, très équilibré, ample, de belle présence tannique, un vin, très prometteur. Le 2008 est ferme et persistant, aux senteurs de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, alliant structure et élégance au palais, où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin de garde. Le 2007, de bouche dense, avec des notes prononcées de mûre et de griotte, riche en couleur, développe des tanins fondus et très savoureux.

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Télécopie :05 56 41 36 09
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site personnel : www.lebourdieu.fr

GATINOIS


Un vignoble de 7,2 ha, 30 parcelles, une moyenne d’âge des vignes de 20 ans. La 12e génération a la volonté de conserver et de poursuivre le style de la maison. “En 2014, nous dit Louis Cheval-Gatinois, il a fallu attendre jusqu’au bout le verdict, pour au final avoir une magnifique récolte, avec une vigne généreuse.” Un vrai coup de coeur pour ce Champagne Grand Cru brut Millésime 2008, d'une belle harmonie, tout en fruits et finesse, une cuvée ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, de bouche parfumée avec des connotations de genêt, de rose, de poire, d’une séduisante persistance en finale, à savourer sur des huîtres en gelée et mousse de persil, mais aussi sur un dessert comme des poires flambées aux écorces d'orange. Le Champagne brut Grand Cru Réserve, est riche, où l'on décèle des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un vin élégant, parfumé, idéal au cours d'un repas. Goûtez aussi le Grand Cru Rosé d’Aÿ, un vin très bien élevé, au nez de petits fruits mûrs, souple, de belle robe, de bouche très fruitée, aux nuances de framboise et de rose, ample, mêlant structure et raffinement. Beau Grand Cru Tradition brut (Pinot noir majoritaire avec 20% de Chardonnay), ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs.

Louis Cheval-Gatinois
7, rue Marcel-Mailly
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 14 26 et 06 81 06 81 69
Télécopie :03 26 52 75 99
Email : contact@champagne-gatinois.com
Site personnel : www.champagne-gatinois.com

CHATEAU HOURBANON


Apparue officiellement en 1893, c’est en 1974 que Rémi DELAYAT racheta et réhabilita cette exploitation de 13 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C’est aujourd’hui Hugues, leur fils qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent nos pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée puis conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri, maîtrise des rendements). Vous pourrez découvrir ce Médoc 2009, qui a collectionné les récompenses (médailles d’Or au concours des Vignerons Indépendants, d’Argent au Mondial du vin, d’Argent au concours International de Bruxelles, de Bronze à l’International Wine Challenge), un vin marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche ample, aux tanins fermes, alliant structure et fondu. Le 2008 est un bel exemple de la typicité des vins de ce domaine, un grand millésime classique du Médoc, de bouche puissante et dense, qui dégage des nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, un vin charnu, aux tanins mûrs mais riches, d’une finale complexe, de garde, bien sûr. Excellent 2007, médaille d’Or au concours des Vignerons Indépendants et d’Argent à l’Interntional Wine Challenge, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits cuits (cassis, myrtille), d’une jolie finale délicatement épicée.

Hugues Delayat

33340 Prignac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 02 88
Email : hourbanon@vinsdusiecle.com
Site : hourbanon
Site personnel : www.hourbanon.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LESTAGE-DARQUIER


Si la propriété a été créée par des ancêtres en 1868, Brigitte et François Bernard l’ont reprise en 1982, alors qu’elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Leur vignoble de 10 ha, dont 8,5 en production, est situé sur la croupe graveleuse ouest du Grand-Poujeaux. Qualification Agriculture raisonnée et certification Terra Vitis depuis 2004. Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des températures, remontages journaliers par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération…).
On se fait plaisir avec ce Moulis Terra Vitis 2011, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. “Le 2011, me raconte Brigitte Bernard, est une année qui a démarré très fort, avec un printemps chaud et sec, mais qui a été suivi par un été froid et maussade. Il fallait être vigilant à l’oïdium, de ce côté là, on peut dire que la culture était relativement facile. Les vendanges ont commencé le 15 septembre pour se terminer en fin de mois, il fallait rentrer tout sans tarder pour garder le raisin le plus sain possible. Pour nous, une vendange de Merlot avec une petite récolte de Cabernets, les rendements étaient moyens, un peu comme en 2002. Ce millésime 2011, moins concentré que les 2009 et 2010, est bien sur le fruit, rond et très agréable à boire, il ferait penser au 2007. Il faut de beaux millésimes comme 2011 pour attendre des millésimes comme les 2009 et 2010, chaque millésime a sa place.”
Beau 2010, en effet, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche (11,50 €). Le 2009, aux nuances de cerise noire et d’épices, est de belle charpente, riche, charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue, très parfumé.

Brigitte et François Bernard

Château BOURGUET


Un vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, et situé sur les terres les plus au nord de l’aire AOC Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (moyenne d’âge des vignes de 40 ans).
Au sommet avec ce Gaillac rouge 2012, 60% Braucol, 25% Syrah et 15% Cabernet-Sauvignon, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle base tannique, corsé et charpenté (5 €). Le 2011 est charnu, aux tanins mûrs, au nez complexe dominé par la cerise et le musc. 
Remarquable Gaillac blanc doux 2014, 100% Loin de l’Œil (7 €), tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, au nez marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche. Le Mousseux Bulles d’Alayrac, une cuvée à la fois vineuse et fine, corsée et fruitée, est d’une jolie ampleur en bouche.
Le Gaillac blanc sec 2014, 40% Sauvignon, 35% Muscadelle et 25% Mauzac, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, est séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes (4,50 €), très plaisant comme le Gaillac rosé 2014, 60% Braucol, 20% Duras et 20% Syrah, de bouche vive, fruitée et gourmande, qui posssède du caractère (4,50 €).
Jean et Jérôme Borderie

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves. Leur fils, Olivier, s’est joint à l’exploitation en juillet 2013 et compte bien développer l’activité commerciale de l’entreprise, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération.
“En 2013, nous avons été touchés par la grêle à 70%, nous dit-on, les vins ont été uniquement vendus aux négociants. 2014 : la grêle a également été présente mais un peu moins (45%), les vins sont structurés, aromatiques, colorés, de qualité, il manque seulement la quantité.”
Remarquable Bordeaux rouge cuvée Passion 2010, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, un vin charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, aux effluves de griotte et d'épices, qui poursuit son évolution. Le 2009, à dominante de petits fruits noirs et de musc, marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante. 
Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne, est l’un des meilleurs de l’appellation, d’une belle harmonie, avec des notes de rose et de mûre, légèrement épicé, associant nervosité et suavité.
Michel et Françoise Gautey

> Les précédentes éditions

Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013

 



Château d'OLLIÈRES


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine de DEURRE


Château TRIANS


AUVIGUE


COLLET


Pierre MIGNON


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine GROS Frère et Soeur


Château BICHON-CASSIGNOLS


Domaine PERALDI


BORDEAUXTHÈQUE


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Domaine Aline et Rémy SIMON


Domaine du P'TIT ROY


GELAS


Château PAILLAS


Château de CRAIN



CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU VALGUY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales