Vins Web

Edition du 14/06/2016
 

L’exemplaire Château du Moulin Vieux

Exceptionnel

Château du MOULIN VIEUX

Au cœur du vignoble des Côtes-de-Bourg, Jean-Pierre Gorphe et son fils Cédric, s’attachent à tirer la quintessence de leur terroir en élevant des vins riches et parfumés, complexes et typés. De l’art de parvenir au sommet.


La propriété s’étend sur 24 hectares à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). On comprend pourquoi le Château du Moulin Vieux a acquis cette notoriété, devenant l’une des grandes références des Côtes-de-Bourg. Cuvée Tradition Château du Moulin Vieux : 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et Cabernet franc, 5% Malbec, âge moyen du vignoble 10 à 45 ans, potentiel de garde de 5 à 10 ans. Parfait équilibre du fruit et de la puissance, en plus de tanins veloutés. Cuvée Sélection Château du Moulin Vieux : 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon et 10% Malbec, âge moyen du vignoble plus de 30 ans, élevage en fûts de chêne (1/3 neufs) pendant 12 mois, potentiel de garde de plus de 10 ans. Vin présentant une richesse aromatique importante et des tanins puissants. Cuvée Le Clos Château du Moulin Vieux: 70% Malbec et 30% Merlot, âge moyen du vignoble plus de 40 ans, élevage 100% en barriques neuves 18 mois, potentiel de garde de plus de 15 ans (seuls les grands millésimes sont sélectionnés). Vin très riche très puissant, très aromatique, digne d’un grand cru classé. Blanc sec Château du Moulin Vieux : 100% Sauvignon, âge moyen du vignoble 15 ans. Vin très fruité apportant un vent de fraîcheur. Bordeaux rouge Chevalier du Moulin Vieux : 65% Cabernet franc et 35% Merlot, âge moyen du vignoble 10 à 30 ans, potentiel de garde de 5 ans. Vin présentant du fruit, de l’élégance tout en souplesse. Bordeaux rosé Chevalier du Moulin Vieux : 100% Cabernet franc et Sauvignon, vin présentant des arômes frais et une bouche onctueuse et fruitée.
Qualité des millésimes 2012 : charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche ample et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances.  2011 : jolie robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs.  2010 : grand vin, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante, de belle évolution. 2009 : beau vin, mêlant puissance et distinction, très parfumé, tanins riches et veloutés, beau potentiel. 2008 : allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, prometteur. 2007 : de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin charnu, ferme et long en bouche, de bonne évolution. 2006 : coloré et typé, un beau millésime classique, qui développe des senteurs de fruits cuits et de sous-bois, une bouche veloutée et riche, un vin de garde.

   

L’exemplaire Château du Moulin Vieux

Jean-Pierre et Cédric Gorphe

33710 Tauriac
Téléphone : 05 57 68 26 21
Télécopie : 05 57 68 29 75
Email : chateau.du.moulin.vieux@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
BERNE (bl)
MONTAUD (Bl) (r)
SUMEIRE
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
DRAGON (Bl) (r)
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
TOURNELS
JACOURETTE (r)
PEYRASSOL
JASSON (r)
La JEANNETTE
VALENTINES
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CAMAÏSSETTE
VALLONS FONTFRESQUE
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
OLLIÈRES (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (Bl) (r)
A RONCA (Corse)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
GENTILE (Corse)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
CULOMBU
ALIVU
LAFOUX



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)
GRANAJOLO

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CARTERON SAINT-TROPEZ
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine des HAUTS PERRAYS


“Voici 7 ans j'ai eu le “coup de cœur” pour ce domaine situé en haut de Chaudefonds sur Layon, précise Claire Le Fournis, 5 ans de reconversion de pratiques culturales qui nous ont permis d'être le premier domaine d'Anjou à être certifié par le ministère de l'agriculture “Haute Valeur Environnementale”, 7 ans de travail œnologique et d'investissement pour produire des vins aux arômes charmants, sensuels et authentiques du terroir.” Remarquable Coteaux du Layon Vieilles Vignes 2010, provenant de parcelles de plus de 50 ans, à faible rendement, sur les coteaux dominant le Layon, suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin qui allie intensité et souplesse, de garde. Excellent Coteaux-du-Layon blanc cuvée Tradition 2014, aux connotations d’abricot et de pain grillé, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, aux senteurs de fruits confits et d’une très jolie finale.  L’Anjou rouge Coulée Les Herrines 2013, pur Cabernet franc, est corsé et riche en couleur comme en fraîcheur en bouche, au nez subtil de fruits à noyau, typé. Goûtez le Rosé d’Anjou Lumineux 2014, avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits jaunes. Bel Anjou blanc 2014, aux subtiles senteurs d’amande et de poire, suave en bouche mais de caractère vif, d’une jolie finale. Le Crémant blanc brut mêle rondeur et nervosité, dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante, dense, de bouche vivace.

Luc et Claire Le Fournis
Les Hauts-Perrays
49290 Chaudefonds-sur-Layon
Téléphone :02 41 78 67 57
Télécopie :02 41 78 68 78
Email : contact@domaine-des-hauts-perrays.fr
Site personnel : www.domaine-des-hauts-perrays.com

Château La CLOTTE-FONTANE


Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. C'est dans les années 1990 que, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent depuis pour lui donner sa magnificence d'antan. Coup de cœur pour ce Languedoc rouge Mouton La Clotte 2012, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux, calcaire dur, sol peu profond, élevé 12 mois en fûts, coloré, charpenté, parfumé, aux nuances de cerise noire, de poivre et de sous-bois, dense, aux tanins bien présents et fondus à la fois, de très bonne garde. Le Mathiérou 2013, riche, séveux au palais, aux parfums subtils (cassis, humus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse, où se retrouvent des nuances de garrigue et de truffe, parfait avec un foie gras poêlé aux raisins ou du boudin noir. Remarquable Coteaux-du-Languedoc Terres de Sommières 2010, 1/2 ha de Grenache et 1 ha de Syrah, coteaux caillouteux calcaire dur, sol peu profond, cuvaison longue de 4 semaines, élevage en fûts pendant 12 mois, de belle intensité, aux arômes fruités de fruits rouges et d’épices, un vin ample et volumineux, avec des tanins veloutés, de bonne garde.

Maryline et Philippe Pagès
Route de Lecques
30250 Salinelles
Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 77 79 07 99
Télécopie :04 66 80 42 60
Email : chateaulaclottefontane@gmail.com
Site personnel : www.clotte-fontane.fr.st

Domaine de la Gonorderie


Le domaine existe depuis quatre générations. Reprise en 2011 par Sheilla et François Plumejeau, la propriété possède 30 ha de vignes qui produisent des vins blancs, rosés, rouges et liquoreux. L'alliance entre modernité et respect du terroir reste la base de leur travail. “Le domaine est constitué de grands ensembles de terroirs, précise-t-on : des sables limoneux, l’idéal pour produire un vin rouge aux tannins soyeux et des vins rosés fruités; argilo-calcaires, qui confèrent une bonne alimentation en eau à la vigne, et qui assurent une très bonne maturité de nos raisins pour produire notre Anjou Villages Brissac; argilo-graveleux, qui sont des sols parsemés de graves d'Anjou et conviennent parfaitement à la production de nos vins blancs secs et nos rosés. Altérations de roche, une couche de terre peu profonde sur de la roche. C'est un terroir précoce adapté au Chenin Blanc qui est utilisé dans la production de nos vins liquoreux sur l'appellation « Coteaux de l'Aubance.” Excellent Anjou rouge 2014, pur Cabernet franc, charnu, de bouche parfumée, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, alliant finesse et structure, ample et classique, à prévoir sur un poulet poché froid crème de poivron ou une terrine de légumes en gelée. L’Anjou rouge Fût de Chêne, plus structuré, sent bon la griotte mûre et les épices douces, et demande une cuisine plus complexe comme un sauté de veau printanier ou une côte de veau à la normande. Le Sauvignon blanc 2014 dégage des senteurs d’agrumes mûrs et de fleurs, un vin charmeur, bien vinifié comme le Chardonnay Réserve 2013, plus rond, qui sent bon le chèvrefeuille, de bouche fondue. Il y a également ce Coteaux-de-l’Aubance, finement liquoreux, très élégant au nez comme en bouche avec ces nuances de coing et de brioche, tout en finale. Joli Rosé de Loire, assemblage des Cabernet-Sauvignon et Pineau d'Aunis, qui sent bon la fraise fraîche, un vin vif et franc, tout en charme.

Sheilla et François Plumejeau
La Gonorderie
49320 Brissac-Quincé
Téléphone :02 41 91 22 80 et 06 72 88 38 07
Email : contact@gonorderie.fr
Site personnel : www.gonorderie.fr

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Vous apprécierez cet Anjou blanc Pièce du Moulin 2012, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, très abordable. L'Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Château des Rochettes 2011 est très classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de jolie garde.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Télécopie :02 41 59 95 16
Email : chateaudesrochettes@vinsdusiecle.com
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de LAVAUR


Le vignoble s’étend sur 15 ha de vignes plantées en terrasses sur un sol caillouteux de rocailles argilo-calcaires. L’encépagement est constitué principalement de Malbec. Soucieux du respect de la nature, Yves Delpech travaille les sols, utilisant des produits qui préservent l’écosystème.
Le Malbec en cépage unique, concourt à l’élaboration d’un grand vin avec toutes les qualités requises pour un Cahors : couleur rouge grenat intense, reflets noirs, riche en tanins, nez complexe, aptitude au vieillissement…Nous essayons de lui donner de la rondeur et de la finesse de par une vinification et un élevage adaptés.
“2013 : étant donné la météorologie subie, nous dit Yves Delpech, il y a très peu de vins, ils manquent de puissance par rapport à d'autres millésimes, mais ils restent intéressants.
2014 : quantité et qualité sont présentes. Les vins sont fruités, concentrés, avec des tanins fins et soyeux, ronds, élégants. En 2015, nous avons à la vente les 2012 et peut-être les 2013, au 2e semestre.”
C’est donc le moment de savourer ce Cahors Prestige 2012, bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, bien charnu comme il le faut. Superbe 2011, qui dégage des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, riche, aux tanins amples et bien présents, un vin qui poursuit une évolution prometteuse, comme le 2010, avec un nez complexe où dominent la prune, la groseille et l’humus, mêlant puissance et distinction, un vin charnu, aux tanins denses, qui mérite une cuisine riche. Beau 2009, élevé en fûts de chêne, marqué par son terroir, savoureux, très représentatif de ce grand millésime, de couleur pourpre intense, charpenté, élégant, aux tanins mûrs, tout en bouche, avec des notes de griotte et de cuir, très prometteur. 
Excellent Cahors 2011, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de griotte, légèrement épicé en finale, tout en bouche, charnu. Le 2010 est bien typé, de très jolie couleur grenat, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, très classique, un vin qui associe couleur et matière, de belle évolution. 
Gîtes sur place, idéalement situés pour partir à la découverte des charmes du Quercy (Puy l'Evêque, Rocamadour, Cahors, Gouffre de Padirac, Villages de Saint Cirq Lapopie, Montcuq ...). 

Yves Delpech

Château d'ESTEAU


Le Château d’Esteau existait déjà lorsque Belleyme, géographe du Roi, traça la carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure: 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques, les vendanges manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué durant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. Depuis 2009, le Château d’Esteau produit un Second Vin, la cuvée 7 & +, issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet-Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, et dans les pays nouveaux consommateurs de vin.
Le tout explique cet excellent Haut-Médoc 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, bien typé, franchement savoureux. Excellent 2011, complexe, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse, aux arômes d'épices et de griotte, avec, en bouche, des nuances de fruits confits et de sous-bois. “Ce 2011 (65% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc) a une robe d’intensité moyenne, nous dit Serge Playa, un vin aux notes fruitées et fumées au nez, attaque souple, volume en bouche, une structure correcte, un vin bien équilibré.”
Le 2010 est remarquable, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant, à prévoir sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde. Beau 2009, d’un grand classicisme, de couleur grenat, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle finesse et charpente.

Hélène Musso

BOURGEOIS-BOULONNAIS


Propriétaire-Récoltant-Manipulant sur 5,5 ha, depuis plusieurs générations.
Vous aimerez ce Champagne brut Blanc De Blancs Premier Cru Millésime 2005, dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, un Champagne charpenté et généreux, où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs et les épices en finale, parfait sur des huîtres en gelée et mousse de persil. Le 2004 est une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure, d’une bonne rondeur et au bouquet très aromatique, un vin savoureux, très charmeur. Le brut Tradition Premier Cru, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, est une cuvée intense et typée. Goûtez le brut rosé Premier Cru (75% Chardonnay, 25% Pinot Noir), de bouche ample et très fruitée (petits fruits rouges mûrs), un vin classique et distingué, harmonieux. Très appreécié encore, ce Champagne brut Blanc De Blancs Premier Cru (100% Chardonnay), avec des connotations d’abricot et de noix fraîche, de mousse fine, une cuvée intense et typée par son cépage, où l'on retrouve au palais des nuances de pomme et de citron, qui allie structure et distinction, très savoureuse. Beau rapport qualité-prix-plaisir (14 à 18 € environ). 


> Les précédentes éditions

Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013

 



Château HAUT-MARBUZET


Clos JEAN


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château LESTAGE-DARQUIER


LAURENT-GABRIEL


VAUTRAIN-PAULET


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Clos TRIMOULET


Domaine de La GAUTERIE


Château BICHON-CASSIGNOLS


HUBER et BLÉGER


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine de NOIRÉ


Château LAGRANGE Les TOURS


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


BARILLOT Père et Fils


Château PLINCE


Château DESMIRAIL


Domaine des BOUQUERRIES


Château La CROIX DAVIDS


Château des GRAVIÈRES


MÉDOT


Domaine Guy ROBIN


Château HAUT-MACÔ


Château BELLEGRAVE



DOMAINE GUIZARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


HENRY NATTER


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE GREMILLET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales