Vins Web

Edition du 15/01/2019
 

L’Exemplaire Domaine Natter

Sommet

Henry NATTER

A Montigny, Henry et Cécile Natter, se passionnent avec leurs enfants pour leur beau vignoble de plus de 20 hectares plantés sur des coteaux à sous-sol argilo-calcaire kimméridgien exposés sud-sud-est. Ici, le respect des cultures et un vieillissement approprié en barriques (6 à 12 mois pour les blancs, 9 à 12 mois pour les rosés,18 mois pour les rouges) font des vins régulièrement savoureux, qui atteignent les sommets.


Une famille, deux générations C’est dans le bucolique village de Montigny, situé entre Sancerre et Bourges que Cécile et Henry Natter fondent, en 1974, ce domaine viticole situé le plus au sud-ouest de l’appellation. Après 40 ans d’expérience, Cécile et Henry se permettent de ralentir leur activité car ils œuvrent en famille dans une grande complémentarité avec leurs enfants, Mathilde et Vincent-Joseph. Mathilde, s’occupe de la communication, de la réception des clients et du suivi des commandes. Cécile gère l’administratif et assure le suivi des vinifications. Vincent-Joseph est à la cave dans la vinification des rouges et, mettant en application les conseils de son père Henry, assure la gestion du vignoble. Chacun prend part à la commercialisation en fonction des affinités ressenties. Un terroir Le domaine et son vignoble sont nichés, à flanc de coteaux, à plus de 350 m d’altitude sur les Marnes Jurassiques Sancerroises. De ces terres argilo-calcaires, le vignoble va puiser son caractère. La famille Natter développe une conscience environnementale tant pour la flore que pour la faune : le domaine est classé “vignoble-jardin d’oiseaux et refuge d’insectes”. Une façon de reconnaître le travail de la vigne, la bonne tenue du vignoble et la qualité recherchée des raisins qui participeront à la naissance du vin. Les conditions sont réunies pour permettre au Sauvignon d’affirmer l’une de ses plus belles expressions, et pour épanouir les tanins fins et soyeux du Pinot Noir. Des vins, un art de vivre De la douceur des manipulations et de l’observation des processus naturels, des fruits issus des collines de Montigny et du savoir-faire original de la famille Natter, est née toute une gamme de vins. Ainsi, les notes intemporelles, le fruité et la fraîcheur des Sancerre, caractérisent la gamme Classique : des vins blancs élevés 6 mois en foudres de chêne, des rosés gourmands et des rouges caractéristiques. Les cuvées prestigieuses « François de la Grange », Sancerre blanc provenant des vieilles vignes et élevé un an en foudres de chêne, et « l’Enchantement », Sancerre rouge structuré, sont les alliés des gourmets et de la haute gastronomie. Pour les amateurs, “L’Expression de Cécile”, sélection en magnums des meilleurs tirages dans un millésime donné, rend hommage au travail de vinification que Cécile a apporté sur le domaine. Enfin, “Les Secrets d’Anaëlle” est un savoureux rosé effervescent, original et plein de peps, clin d’œil sympathique à la petite-fille de Cécile et d’Henry.
Sancerre blanc : un grand vin complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, très typé. Sancerre rouge : de très jolie robe, au bouquet dominé par les fruits rouges mûrs, un excellent vin qui allie rondeur et fruité, aux tanins bien présents, charnu et intense, tout en bouche, d’excellente évolution. Sancerre rosé : de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d’épices caractéristique, à savourer pour le plaisir.

   

L’Exemplaire Domaine Natter

Famille Natter
Place de l'Église
18250 Montigny
Téléphone : 02 48 69 58 85

Email : info@henrynatter.com

Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Cette propriétaire passionnée peut être fière de son Montagne-Saint-Émilion 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte aux boulettes ou un chaud-froid de cailles.  Joli 2013, aux arômes délicats de fruits cuits, d’humus et d’épices, d’un bon équilibre, aux tanins fondus, de jolie bouche séduisante. Le 2012, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), est de bouche très équilibrée et persistante, chaleureux comme on les aime, d’une grande richesse aromatique au palais (mûre, épices). Beau 2011, intense, charnu, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de pruneau, aux tanins fermes mais souples. Goûtez le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2014, savoureux, avec des notes de framboise et de cuir, d’un beau rouge profond, est un vin intense, aux tanins fermes et bien équilibrés, de jolie garde.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

Domaine l'ABBE DINE


Au sommet. La Famille Reynaud est installée sur ses terres depuis 5 générations, au moins. Le savoir-faire et les connaissances du travail du sol se sont transmis de père en fils et aujourd’hui de père en fille. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge 2015, 90% Grenache de 120 ans, 8% Syrah et 2% Mourvèdre, sur terroir de sables, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, typé, encore jeune, d’une finale complexe et chaleureuse.  Le 2014 développe des notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un vin puissant et savoureux, avec du gras et de la rondeur, parfait avec une épaule d'agneau farcie aux olives vertes ou des filets de lièvre aux marrons en papillotte, par exemple. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2015, de robe jaune or, avec des senteurs de fleurs blanches, des notes beurrées et une touche légèrement minérale, dégage une bouche ample et ronde, d’une belle longueur, d’une finale suave. Excellent CDR-Villages 2015, 80% Grenache et 20% Mourvèdre de 60 ans, sur terroir de galets roulés, d’une belle harmonie, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, est un vin très bien élevé, comme le CDR blanc, 100% Clairette, terroir de sables, riche en bouquet (agrumes, amande), harmonieux, à déboucher sur une morue sautée aux pommes de terre ou un saucisson à l'ail.

Nathalie Reynaud - Earl Mireille et Jean Reynaud
1 480, chemin des Mulets (Caveau : 1 bis, chemin Louise Michel)
84350 Courthézon
Téléphone :04 90 70 20 21 et 06 12 66 99 50
Email : domainelabbedine@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainelabbedine.com

Château de PASQUETTE


Les propriétaires du Domaine de la Paleine (voir Anjou-Saumur) sont tombés sous le charme de cette propriété, déjà mentionnée en 1762 sur la carte de Belleyme. Le vignoble de 3 ha, situé au pied du coteau sud de Saint-Émilion, bénéficie d’un ensoleillement idéal. Terres légères sur fond argileux, faibles rendements. “Notre Saint-Émilion Grand Cru offre un très joli fruit expressif, précis au nez comme en bouche. C'est un vin croquant et au style sincère, c'est un peu “la marque de fabrique” de Pasquette, explique Marc Vincent. Les vignes ont 35 ans de moyenne d’âge, l’encépagement est à forte dominante de Merlot 80%, 10% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. J’ai l’intention d’ailleurs de diminuer les plants de Cabernet-Sauvignon au profit du Merlot. Nous avons effectué notre première vendange en 2010. Nous sommes en Bio, tout comme au Domaine de la Paleine. J’ai un objectif de qualité très fort, les rendements sont limités, les tris sélectifs, je souhaite aussi positionner le vin dans un excellent rapport qualité-prix, raisonnable. Je veux, en effet, qu’il plaise au consommateur et qu’il ait envie d’en racheter.” Ce Saint-Émilion GC 2015, de charpente à la fois puissante et souple, avec des senteurs de fruits rouges complexes (griotte, mûre), est un vin de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte et de fumé, qui poursuit son évolution. Le 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris, un vin où l’élégance prime, tout en bouche. Très joli 2013, à la fois fin et corsé, avec ses notes de mûre, de violette et d’épices, qui développe des tanins velouté. Le 2012 est d'une grande élégance, au nez subtil où dominent la prune, le cuir et la griotte, aux tanins denses, d'une jolie finale, de belle évolution.

Laurence et Marc Vincent
Lieu-dit Pasquette
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :06 87 03 37 26
Email : chateaudepasquette@hotmail.fr
Site personnel : www.chateaudepasquette.com

CHATEAU REDORTIER


Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

Famille de Menthon

84190 Suzette - Beaumes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateau-redortier@orange.fr
Site : chateauredortier


> Nos dégustations de la semaine

Château PESQUIÉ


Excellent Ventoux Quintessence blanc 2014 (80% Roussane, 20% Clairette), finement bouqueté, ample, d?une jolie finale. Le Ventoux Quintessence rouge 2014, de belle robe aux reflets pourpres, au nez de fruits macérés (cerise, prune), qui commence à s?ouvrir, tout en bouche, très savoureux. Le Ventoux rouge Terrasses 2014, charnu et parfumé, de robe pourpre et brillante, au nez puissant où domine la groseille, est à déboucher sur une daube.
Le Ventoux blanc Terrasses 2015, avec ces notes de pomme et de chèvrefeuille, un vin à la fois vif et d?une rondeur très agréable, est très réussi. Le Ventoux rosé Terrasses 2015, fin et persistant en bouche, de robe claire, est un vin gourmand où dominent la rose et la fraise.

Famille Chaudière
1 365 B, route de Flassan - D 184
84570 Mormoiron
Tél. : 04 90 61 94 08
Fax : 04 90 61 94 13
Email : contact@chateaupesquie.com
www.chateaupesquie.com


CORDEUIL


Troisième génération de vignerons, Alain et Salima ont repris une partie du vignoble familial dans la Côte des Bar et développé leur propre gamme de champagnes, les Champagnes Cordeuil. Amoureux de la terre, respectueux de la nature et des hommes, la culture en bio était une évidence. Les 3,8 ha de vignes sont ainsi certifiés biologiques depuis 2015.
Nous avons retenu le brut nature Millésime 2012, en conversion Bio, 45% Pinot Noir et 55% Chardonnay, à la mousse légère, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), un Champagne intense et savoureux, d?une finale parfumée et dense, mûre et crémeuse (25 €).
Et le brut nature cuvée Origines, 65% Chardonnay et 35% Pinot Noir, certifié AB, qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations de noisette et d?abricot sec, est d?une grande persistance au palais (32 €).

Salima Sida et Alain Cordeuil
EARL Salima et Alain - 4, rue du Val des Vignes
10360 Noé-Les-Mallets
Tél. : 03 25 29 00 28 et 06 47 72 82 54
Email : contact@champagnecordeuil.com
www.champagnecordeuil.com


Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d?ailleurs beaucoup d?insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer. Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l?exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c?est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l?équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c?est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c?est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l?infrastructure pour faire du parcellaire, j?ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d?Agriculture. C?est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.
?Beaucoup de travaux en ce moment au Château Certan de May de Certan, nous raconte Jean-Luc Barreau. Nous avons décidé de refaire entièrement nos installations, à commencer par le chai à barriques et le lieu de stockage, la climatisation? Il y a eu beaucoup d?évolution dans les techniques, donc on en profite pour investir pour une vingtaine d?années. Je tenais beaucoup à moderniser la réception de vendange. J?ai décidé de ne plus travailler en cagettes, cela demandait trop de main-d?œuvre, mais d?utiliser de préférence des petites bennes vibrantes, égreneur à la table de tri que je règlerai pour obtenir la meilleure qualité. Mon ancien équipement avait déjà plus de 10 ans et les équipements ont évolué, nous optons pour du matériel récent, plus sophistiqué. Nous gagnerons en précision et en efficacité. Pour exemple, je n?aurai plus que deux personnes à la table de tri au lieu de dix. Ces nouvelles technologies au tri des raisins donnent des résultats surprenants d?une précision remarquable. Nous aurons des petites cuves plus pratiques pour sélectionner les lots, ma vinification sera plus affinée. Ces nouvelles cuves réfrigérées en Inox permettront de descendre à très basse température, très rapidement. Les cuves que nous avions dataient des années 1980, cela prenait plus de 10 heures avant d?atteindre 13°, et, en plus, elles étaient très énergivores, ce qui ne correspond plus avec notre éthique environnementale. Les travaux ont commencé en Janvier et ce nouveau cuvier sera opérationnel pour la récolte 2018.
Ma production représente 15 000 bouteilles du premier vin et 8000 bouteilles du Second Vin, Croix de Certan.
Je suis très satisfait des 2016, c?est dû aussi au nouvel encépagement, 65% de Merlot, 31% de Cabernet franc et 4% de Cabernet-Sauvignon. Le 2016 présente une jolie structure, une très belle trame tannique, très élégante, une certaine sucrosité, c?est un vin d?une grande finesse. Je pense personnellement qu?ils sont en peu en-dessous des 2015. Si l?on compare, le 2015 est d?une structure un peu plus imposante, en tous cas, ces deux millésimes sont très réussis avec des différences toutefois. Le 2016 a un très joli potentiel, c?est un vin avec des tanins qui vont bien se fondre, un vin sur la finesse, plus que le 2015.
En 2017, nous avons eu le privilège de ne pas être touché par la gelée. Nous n?avons pas fait de gros rendements puisque nous sommes à 30hl/ha. Le vin, à l?élevage, présente des notes florales, ce sera un vin assez accessible tout en ayant une certaine tenue, un très joli vin.?
En effet, voilà un formidable Pomerol 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. ?En 2014, le vin présente des arômes de fruits croquants, une belle persistance aromatique. C?est un vin complexe, structuré, qu?il faudra attendre.? Le 2013 est réussi, plus léger, certes, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. ?C?est un vin plaisir, d?une jolie couleur foncée, avec une belle fraîcheur aromatique. Je suis très satisfait de la qualité du 2013, un millésime de vigneron, il n?était pas facile, mais relever des défis, cela fait partie de notre métier !? Le 2012 se goûte particulièrement bien, d?un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011 est fin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, parfait sur une omelette aux truffes ou un sauté de veau et de rognon à la crème. Splendide 2010, d?une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux. Formidable 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d?humus en finale, un vin d?un grand équilibre, de garde. Le 2008, plus fermé, est bien représentatif de ce millésime classique bordelais, ferme, solide, de belle structure, encore jeune. Très beau 2007, intense, d?une grande élégance, de couleur grenat, avec des notes subtiles de griotte, de truffe et de violette, un vin complexe et très persistant au palais. Superbe 2006, qui commence à peine à se dévoiler (les grands Vins demandent de la patience), riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits macérés et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, avec beaucoup de volume. Exceptionnel 2005, dense, remarquable, de robe intense, de bouche persistante avec ces notes de kirsch, de cuir et de myrtille, d?une belle complexité, un très grand vin, très élégant, de garde. Mêmes propriétaires que le Lussac-Saint-­Émilion Château Poitou.

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017

 



Domaine de POUYPARDIN


Château DARIUS


GODINEAU Père et Fils


GITTON Père et Fils


Château CLOS des PRINCE


Château La MARZELLE


Château ORISSE du CASSE


BARDOUX Père et Fils


Domaine de TERREBRUNE


Château La HAIE


Domaine La MEREUILLE


DARTIGALONGUE


Domaine CAVAILLES


BARON ALBERT


Château La CAMINADE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


LAURENT-GABRIEL


Château TOULOUZE


Château HENNEBELLE


CASTELNAU


MORIZE Père et Fils


Château BÉCHEREAU


Domaine du CHAILLOT


Domaine MAESTRACCI


Château des ROCHETTES


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine Bel Avenir


Château HAUT-MARBUZET


Château CANON-CHAIGNEAU


Pierre BOURÉE Fils


Domaines BUNAN


Clos RENÉ


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château PIGANEAU


Domaine André MATHIEU



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE GOURON


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU FABAS


CHATEAU MONT REDON


CHATEAU VALGUY


CHATEAU REDORTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales