Vins Web

Edition du 17/10/2017
 

Château CANON-CHAIGNEAU

Top

Château CANON-CHAIGNEAU


   

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone : 05 57 24 69 13
Télécopie : 05 57 24 69 11
Email : suzanne.marin@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
SAMBIN
BONNET
Cave Ch. CHENAS
P.-M. CHERMETTE
Jean BARONNAT
MORGON
JULIENAS
REGNIE
DUFOUR
FLACHE SORNAY
GAGET
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Arn. BRIDAY/CHERS
FOREST
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
ROTISSON
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES
MONTERNOT
PARDON
PAMPRES D'OR
BALUCE
FAGOLET
FOURNELLES
MONT VERRIER
PRAVINS
FERRAUD ET FILS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
A. CHARVET
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
GARANCHES
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
LAMBERT (Sa)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
BARTUCCI (Bugey)
Franck PEILLOT (Sa)
CHEVIGNEUX (Bugey)
Jacques TISSOT (Sa)
Thierry TISSOT
ANGELOT
Daniel DUGOIS (Ju)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
GIMARETS*
MORGON
JULIENAS
REGNIE
MONTILLETS*
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
BERNE*
BERTRAND*
(LASSAGNE*)
VIGNES du PARADIS*
GUELET
NUGUES
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
CHATELET*
COLLIN BOURISSET*
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
SARTO DE L'ABY (Sa)*
CAVE CHAUTAGNE (Sa)
PETIT (Ju)
MEUNIER (Bugey)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY
Amélie GUILLOT (Ju)
CHARTREUX

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
(PÉRELLES (B))
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

> Nos coups de cœur de la semaine

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. A partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. A compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Adrien Uijttewaal qualifie “le 2016 d'excellent, c'est un grand vin de garde, structuré, concentré, très sur le fruit. En 2017, les millésimes en vente sont 2013, 2012, 2011, puis 2014.” Il a actuellement le certificat Terra Vitis niveau 1 et s'oriente vers le niveau 2, et sa fille Élise, qui termine ses études cette année, va bientôt rejoindre l'équipe familiale. Son Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d’Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, complexe, d’excellente garde. Remarquable 2011 (médaille d’Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d’excellente évolution. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d’Or au Concours de Mâcon et médailles d’Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Télécopie :05 56 59 87 68
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

MOYAT-JAURY-GUILBAUD


D'origine familiale et de père en filles, l'exploitation se situe au coeur de la côte des Bar. La famille Moyat-Jaury est à l'origine de la naissance du vignoble et naturellement, l'évolution se poursuit vers la création des cuvées dès l'arrivée de Laurent, d'où le nom composé de la marque Champagne Moyat-Jaury-Guilbaud. Vous allez apprécier ce Champagne Extra brut, 100% Pinot noir de la récolte 2012, d'une robe or, aux bulles fines et légères, où dominent les fruits frais et le genêt, une cuvée typée comme nous les aimons, parfumée et légère, à déboucher aussi bien à l’apéritif qu’avec des asperges sauce mousseline. Le rosé brut, élaboré selon la méthode de macération pelliculaire dite “de saignée”, de couleur soutenue, est finement acidulé, au nez de framboise et de prune, alliant élégance et vinosité, de mousse abondante, idéal sur des feuilletés au fromage ou un nougat glacé. Excellent brut Tradition, Pinot noir et Chardonnay, une savoureuse cuvée, de jolie mousse, aux arômes de noisette, de pêche jaune et de miel. La cuvée Chardonnay est très représentative de son cépage, de mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et de pomme, une cuvée harmonieuse et savoureuse, à prévoir sur des huîtres chaudes, sabayon au caviar et au concombre ou un bar à la julienne de légumes, par exemple. Vous aurez la possibilité de loger dans le gîte pour profiter de votre visite en Champagne.

Claudie et Laurent Guilbaud
1, place Barre
10110 Polisot
Téléphone :03 25 38 79 18
Email : contact@champagne-moyat-jaury-guilbaud.com
Site personnel : www.champagne-moyat-jaury-guilbaud.com

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants). “Nous avons la chance d’être sur une belle veine de terroir riche en crasse de fer, et nous avons aussi beaucoup de vieilles vignes, certaines ont même 50 ans”, précise Norbert Égreteau. C’est leur fille cadette Laetitia qui reprend l’exploitation. Josette Égreteau n’a qu’un seul mot pour définir le 2016 : “superbe : quantité, qualité, couleur, puissance, arômes, structure, équilibre sont réunis.” Plusieurs millésimes à la vente, dont des plus anciens parfaits aujourd’hui : 2002, 2004, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014. Remarquable Pomerol 2014, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d’humus, un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles, un vin parfait sur une galantine de canard au foie gras ou un faisan au chou. Excellent 2011, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Remarquable 2010, au nez puissant où se mêlent les épices et la prune, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, persistant, de garde. Beau 2009, qui allie finesse et charpente, au bouquet concentré, de couleur profonde, de bouche fondue où domine le pruneau confit, corsé, aux tanins enrobés. Le 2008 est de belle matière, de truffe et de cuir, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle caractéristique. Le 2007, très parfumé, très rond, ample au nez comme en bouche, très réussi, aux tanins fondus, permet d’attendre l’évolution des millésimes précédents.

Josette et Norbert Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

L'ESTABEL CABRIÈRES


Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd'hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité...
Dans le cadre moderne et agréable de leur caveau muséographique, les vignerons de Cabrières vous invitent à découvrir l'histoire de leur commune, sa géologie et son patrimoine archéologique. Avec la vue sur le chai souterrain d'élevage des vins en barriques, c'est aussi le lieu idéal pour une rencontre savoureuse avec notre terroir aux multiples facettes.
Voilà un beau Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rouge 2013, qui allie finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), typé, d’excellente évolution, à prévoir avec une carbonade de porc à la moutarde ou un poulet sauce rouilleuse (8 e). 
Le Variations Champs des Cistes rouge 2013, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie. Excellent Château Cabrières rouge 2013 (fûts de chêne), 85% de Syrah, 15% de Grenache, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus (15 € environ, il les vaut bien).
Jolie cuvée Fulcrand Cabanon rosé, tout en séduction comme la Clairette Du Languedoc Cabrières cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2015, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois (9 €). 
Il y aussi ce Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rosé 2016, aux notes de rose et de fraise (8 €), et le Bergerie de Cabrières rouge vin Bio 2015, au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus (10 €).

20, route de Fontès
34800 Cabrières
Tél. : 04 67 88 91 65
Fax : 04 67 88 00 15
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
www.cabrieres.com


Caveau CECILE DES VIGNES


Voilà un très bon CDR Exaltation Cairanne rouge 2014, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche.
Leur CDR rouge Vieilles Vignes cuvée Quintessence 2014 est très bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des senteurs de groseille et de mûre. Le CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge cuvée Exaltation 2014 est un vin puissant, parfumé, où dominent des notes de réglisse et de mûre, aux tanins riches et très équilibrés, à prévoir sur des grives au nid ou un hachis de bœuf aux légumes.
Il y a aussi le CDR rosé cuvée Quintessence 2015, conjuguant charpente et nervosité à la fois, d’une jolie complexité où l’on trouve des notes de fruits frais comme l’abricot, et le CDR blanc Viognier cuvée Quintessence 2015, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, un joli vin finement bouqueté et parfaitement vinifié.

Cave des Vignerons Réunis
541, route de Valréas
84290 Sainte-Cécile-les-Vignes
Tél. : 04 90 30 79 30
Fax : 04 90 30 79 39
Email : cave@ceciledesvignes.fr
www.ceciledesvignes.fr


Château CHERET-PITRES


Le Château doit son nom au lieu sur lequel il est construit, Pitres, et celui de la maison de maitre dont il dépendait à son origine, le Cheret.
Cette exploitation viticole est dans la même famille depuis 1954, date à laquelle Monsieur et Madame Boulanger l’on acquit. En état de ruine à l’époque, les vignes et les bâtiments ont dû être remis en état. Aujourd’hui, c'est leur fille Caroline Dulugat et son mari qui dirigent le domaine et continuent à redonner à ce lieu et à ce vignoble, les atouts qui en font un lieu de vie incomparable et un outil de production de vins de qualité.
Bien apprécié leur Graves rouge 2012, élevé en fûts de chêne, corsé, au nez de petits fruits rouges à noyau et de fumé, charmeur, un vin aux notes d’épices en bouche, très abordable (8 €). Le Graves rouge 2012, élevé en fûts de cuves, est rond, franc, classique (6,50 €).
Joli Graves blanc 2014, médaille d’Or Bordeaux, aux arômes d’agrumes et de fleurs blanches, est d’une très bonne tenue en bouche, un vin bien classique, bien équilibré en acidité (7 €).

Caroline et Pascal Dulugat
1 chemin de Pitres
33670 Portets
Tél. : 05 56 67 27 76
Email : dulugat.caroline@9business.fr
www.chateau-cheret-pitres.jimdo.com



> Les précédentes éditions

Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016

 




DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DE GUEYZE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU FABAS


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales