Vins Web

Edition du 25/06/2019
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD


En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition du Château Beauregard, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille. “J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 28 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en cuvons qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes à vendanges. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques de chêne dont environ 50% neuves. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est déjà réputé pour sa grande finesse et son élégance, nous allons lui apporter un peu plus de densité en milieu de bouche grâce à plus de sélection et à l’apport de plus de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon dans l’avenir. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 30 ans est en cours de restructuration. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Nous sommes certifiés Bio depuis 2012 en Lalande de Pomerol et 2014 à Pomerol, nous voyons l’incidence dans les vins avec plus de précision et de pureté notamment. Nous devons être capables de produire des vins agréables jeunes mais qui ont un bon potentiel de vieillissement et c’est grâce à notre chai parfaitement équipé que nous y parvenons, c’est plus facile de travailler dans des conditions d’excellence avec des baies parfaitement sélectionnées... l’extraction se fait tout en douceur, cela permet d’extraire les bons tanins. Le Benjamin de Beauregard, notre second vin, représente 45 à 50% de notre production totale.

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36

Email : beauregard@chateau-beauregard.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine SANGOUARD-GUYOT


C'est en 1997 que Pierre-Emmanuel Sangouard s'installe sur l'exploitation familiale, alors tenue par son grand-père. En 2000, il reprend les vignobles du domaine Guyot, les parents de son épouse. Le Domaine Sangouard-Guyot est né. Ici les traitements sont raisonnés et limités au strict nécessaire, les vignes sont labourées et les vendanges manuelles. De très beaux vins et notamment ce Mâcon Vergisson blanc La Roche 2017, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale. Agréable Pouilly-Fuissé blanc Authentique 2017, d’une belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre, d’une élégance persistante. Le Mâcon-Villages blanc Clos de la Bressande 2017, a une robe très brillante, au nez subtil, de bouche souple, sur la fraîcheur et la vivacité. On se fait aussi plaisir avec leur Pouilly-Fuissé Ancestral 2017, Chardonnay, vignes de 50 ans en moyenne, un vin de jolie robe dorée, de bouche parfumée et persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée, de belle évolution. Très beau Pouilly-Fuissé Quintessence 2017, Chardonnay, vignes de 45 ans en moyenne, il est minéral, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, qui dégage des notes de tilleul et d’abricot. Savoureux Saint-Véran Au Brûlé 2017, Chardonnay, vignes de 25 ans, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave, tout en séduction

Catherine et Pierre-Emmanuel Sangouard
83, rue du Repostère
71960 Vergisson
Téléphone :03 85 35 89 45 et 06 12 70 73 28
Email : domaine@sangouard-guyot.fr
Site personnel : www.domaine-sangouard-guyot.com

VAZART-COQUART


Depuis 1995, Jean-Pierre Vazart représente la 3e génération de vignerons. Il perpétue ainsi la marque créée en 1954 par Louis et Marie Vazart-Coquart, ses grands-parents et Jacques Vazart, son père, qui en a développé le style. En 2012, le Champagne Vazart-Coquart a été parmi les premiers domaines viticoles en France à être certifié "Exploitation Viticole de Haute Valeur Environnementale". Cette certification mise en place par le Ministère de l'Agriculture, permet d'identifier les Maisons engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l'environnement. Elle vous prouve que nous faisons d'importants efforts pour la biodiversité et le respect de la planète. “Pour la vendange 2018, nous raconte Jean-Pierre Vazart, nous avons eu un sacré coup de chance ! Un climat un peu chaud en juin, et, comme nous sommes en conversion Bio, cela a été un peu délicat, il a fallu être très vigilent, puis ensuite, de juin jusqu’aux vendanges, que du bonheur ! Nous commercialiserons nos premiers vins Bio en 2020, nous avons commencé notre conversion en 2017. L’an dernier, nous avons refait un nouveau pressoir et la rénovation totale de la cuverie. A la vente actuellement, Champagne Grand Bouquet 2012 et nous sortirons le 2013 dans la foulée. Le 2012 est un millésime que j’adore, car il est beaucoup plus facile à présenter que le 2008 qui était un millésime idéal, très minéral sans doute, mais, le 2012 est plus facile à appréhender tout en étant assez tendu, il plait beaucoup, il n’en reste d’ailleurs presque plus ! C’est un très beau millésime. Pour le 2013, c’est un Champagne différent, une année tardive avec des vendanges en octobre, ce n’est plus très commun par ces temps-ci, où l’on vendange plutôt en août ! Champagne Grand Bouquet 2013 est un millésime assez intéressant, les raisins ont eu le temps de mûrir grâce à l’été chaud. Pas trop d’acidité, un Champagne assez structurant, les années de caves lui ont été très profitables, c’est une très bonne surprise. Notre Spécial Club 2010 est une vraie année à Chardonnay ! Une vendange un peu délicate mais le raisin a bien résisté, nous avons trié et ce qui est entré en cuves, était de très belle qualité. C’est un Champagne ample, qui ressemble au 2009, la maturité est là, donc ce dosage en sucre très faible lui confère un très bel équilibre. Cuvée 82/12 et Cuvée 82/13 Grand Cru Blanc de blancs sur le terroir de Chouilly, sous-sol de craie à Belemnite, en conversion Bio, 100% Chardonnay, Réserve perpétuelle initiée en 1982, renouvelée à 40% chaque année jusqu’au millésime 2013, d’où le nom 82/13. Ces cuvées sont en vente actuellement, elles représentent la “colonne vertébrale” de nos “sans années”, que je n’utilisais que pour ça. C’est une réserve commencée en 1982 par mon père. J’ai eu l’idée de mettre ces vins de réserve en bouteilles. C’est un Champagne très intéressant, une sorte de mille-feuilles sensoriel, au fur et à mesure de la dégustation, on découvre la grande fraîcheur, le dosage très faible, seulement 1g par litre. C’est un Champagne qui plait beaucoup : nous sommes déjà en rupture de stock !” Voilà un remarquable Champagne Grand Bouquet 2012, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale. L’Extra brut, alliant ampleur aromatique et longueur, bien dosé, avec des notes de fleurs et de fruits (pomme, pêche), est raffiné, de robe vert or, se goûte parfaitement. Excellent brut rosé Grand Cru, de belle couleur, alliant rondeur et persistance au palais, de mousse abondante, classique et séduisant, tout en harmonie avec des connotations d’abricot mûr et de fraise en finale. Il y a encore cette cuvée Camille, toujours Grand Cru, Chardonnay et Pinot noir, avec ce nez de petits fruits frais et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, tout en nervosité, qu’il faut déboucher, notamment, sur des goujonnettes de soles aux champignons ou des coquilles Saint-Jacques grillées au beurre d'oursins.  Beau Spécial Club 2010 (très jolie bouteille), d’une belle harmonie, qui a des nuances de pomme et de fruits secs, de bouche crémeuse, c’est une cuvée suave, d’une bonne rondeur, de mousse abondante.

Jean-Pierre Vazart
6, rue des Partelaines
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 55 40 04
Email : contact@vazart-coquart.com
Site personnel : www.champagnevazartcoquart.com

Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine dans la même famille depuis 1809, sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée naturellement, les vins, depuis le millésime 2009, ont le label AB certifié Ecocert. On se fait plaisir avec ce beau CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Grande Réserve 2015, 60% Grenache et 40% Syrah, intense, il est d’un beau rouge grenat, corsé, au nez complexe, riche et rond à la fois. Le CDR rouge Tradition 2016, 80% Grenache, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, aux notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est excellent, puissant, savoureux, tout en bouche, et s’apprécie sur une daube de bœuf. Dans la lignée, ce CDR-Villages Massif d’Uchaux rouge Vieilles Vignes 2015, 50% Grenache et 50% Syrah, au nez puissant (fraise des bois, humus...), un vin charnu et bien charpenté. On propose aussi ce CDR blanc Viognier 2016, médaille d’Argent Paris 2017, bien rond, de bouche savoureuse, c’est un vin fin et vif, tout en fruité. La propriété est présente dans l'œnotourisme par le biais du festival Liszt en Provence. Les amateurs de piano romantique lèveront leur verre à la mémoire du compositeur Franz Liszt. Caveau de dégustation.

Gérard et Marc Français
1100, route de Sérignan
84100 Uchaux
Téléphone :04 90 40 62 38
Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateausaintesteve.vin

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château SAINTE-BARBE


Sainte Barbe était une Chartreuse typique de Bordeaux du XVIII siècle surplombant la rivière, avec de belles dépendances. La maison est située sur les rives de la Garonne avec une vue magnifique sur la rivière. Elle est construite au-dessus des caves qui se trouvent au rez-de-chaussée où les barriques de vin étaient emmagasinées. Elles pouvaient être roulées à la main au bord de la rivière pour être chargées sur des navires à destination de l'Angleterre et de l'Europe du Nord.
Le vignoble de Sainte Barbe couvre actuellement 30 ha d?argiles sur des sols alluviaux sur la rive droite de la Garonne. La majorité des vignes ont été replantées en 1999 par la famille Touton. La propriété a été rachetée par la famille de Gaye en 2013 (Château Grand Corbin Manuel, à Saint-Émilion). L?amélioration continue des vins et la mise en valeur du patrimoine de la propriété ainsi que son ouverture aux visites sont les priorités actuellement. Nombreuses récompenses obtenues.
Voilà un beau Bordeaux Supérieur 2015, Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc, Petit Verdot sur sols d?alluvions (argile, silice, gravier), coloré, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet ample, aux arômes de réglisse et de mûre, aux tanins bien fondus, où s?entremêlent des nuances de cerise noire et d?humus au palais. Le 2014 a des nuances de fruits noirs très mûrs et de notes épicées, de bouche classique, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà tout en charme mais de très bonne garde, idéal, notamment, avec des paupiettes de veau aux olives vertes ou des brochettes d'agneau grillées. 
Le 2013, avec des tanins soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, est tout en rondeur.
Goûtez le Bordeaux Merlot 2015, médailles d?Argent à Los Angeles, aux Vignerons Indépendants et au Concours général de Paris, de belle robe, de bonne base tannique, ample et corsé, avec ce nez subtil dominé par la fraise mûre, un vin qui mêle charme et richesse, charnu, où dominent la fraise des bois bien mûre et l?humus, en finale.

Famille de Gaye
Route de Burck
33810 Ambès
Tél. : 05 56 77 49 57
Email : commercial@chateausaintebarbe.fr
www.chateausaintebarbe.fr


COLLOVRAY et TERRIER


Domaine du GALET des PAPES



> Les précédentes éditions

Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017

 



Domaine CAMAÏSSETTE


GITTON Père et Fils


Domaine HAEGI


Château GAUTOUL


Eric TAILLET


Domaine de TERREBRUNE


Château de VIMONT


André DEZAT et Fils


Jean Pol HAUTBOIS


Château LANIOTE


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Château TOUR-DU-ROC


Château PENIN


Domaine Jean CHARTRON


Château La ROSE SARRON


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Château La GALIANE


Domaine de POUYPARDIN


Domaine de FAMILONGUE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine PETIT & Fille


Château BELLEGRAVE


ARNOUX & Fils


Jean-Marie NAULIN


Domaine JOMAIN


LEGRAS et HAAS


Domaine PICHARD


Jacques ILTIS & Fils



CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales