Vins Web

Edition du 25/09/2018
 

Château TRONQUOY-LALANDE

Qualité

Château TRONQUOY-LALANDE


Appartient à la famille Bouygues. “Tronquoy-Lalande est l’une des plus anciennes propriétés à Saint-Estèphe, un vignoble implanté avant 1815, c’est la deuxième propriété créée sur l’appellation après Calon Ségur. Le nom de Tronquoy a pour origine le nom de l’ancien propriétaire, malgré sa prononciation difficile en anglais, nous avons décidé de le conserver. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu’à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 25 ha en production.

   

Château TRONQUOY-LALANDE

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 61 05

Email : chateau@tronquoy-lalande.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, reprise en 1996, par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Voilà un remarquable Champagne Blanc de blancs Grand Cru Extra brut cuvée Dualissime, de très belle teinte, avec ce nez dominé par la pêche et les fleurs fraîches, ample, à la mousse élégante, avec ces notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées subtiles en finale, un Champagne tout en bouche, parfumé, d’une très belle expression. Le Champagne Millésime 2009, 100% Cramant, riche, associe élégance et charpente, finesse et densité, avec ces notes de fleurs blanches, de coing et de miel, un vin qui demande une cuisine raffinée comme, par exemple, des cassolettes d'écrevisses et de girolles ou des brochettes de blancs et foies de volaille.  Le Champagne Blanc de blancs cuvée de Réserve R.R, base de 2014 avec 38% des vins de réserve, vieillis en foudres, est un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais. Quant au Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, base de 2012 avec 35% des vins de réserve vieillis en foudres, 100% Grands Crus, de jolie robe, il combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d’une belle harmonie, un beau vin riche et tout en délicatesse.

Sylvie Lancelot et Michel Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 51 41
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lancelotroyer

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois , qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d’épices, un vin qui poursuit sa belle évolution. Remarquable Cahors les 4 Clochers 2013, pur Malbec, nouvelle cuvée qui est le reflet du patrimoine historique local car elle s’inspire de la présence de quatre églises au sein de la commune de Fargues, appelée “commune aux quatre clochers”. Le vin possède sa propre spécificité, charnu, aux tanins biens fermes, au nez complexe dominé par la cerise et le musc, parfait avec des hachis d'agneau et purée de pommes de terre ou des noisettes de porc aux pruneaux. Le Cahors Château de Bovila Vin Noir du Diable 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, truffe, équilibré, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution. Le Cahors Malbec 2015, sol argilo-calcaire, vinification traditionnelle (sans filtration ni collage systématique), élevage en cuves béton 12 mois). On se fait aussi plaisir avec le Cahors Château Bovila 2015, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton pendant 12 mois, avec des nuances de violette et de fraise des bois cuite, riche en couleur, classique, associant finesse et structure, ample, un vin très abordable.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

Château TOULOUZE


Julien et son épouse Sandrine Pannaud (qui ont un domaine à Cognac) viennent de reprendre la propriété et ont réalisé un tout nouveau chai très moderne.  Christian Nogala, maître de chai, met en vente en 2018, le 2016, qui est un bon millésime avec une belle acidité, des tanins ronds, bien équilibrés, une quantité satisfaisante, peu homogène.” Voilà un très beau Graves de Vayres Grande cuvée 2015 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur rubis prononcé, avec des nuances de fruits cuits (cassis et framboise) et de réglisse, dense et corsé, tout en harmonie. Le 2013 est un vin aux notes de framboise et de cannelle, d’une belle harmonie, séveux, généreux et persistant en bouche.  Le Château Toulouze Graves de Vayres Traditionnel 2015, est toujours tout en nuances et rondeur, équilibré, parfumé, au nez de cassis et d’épices, mêlant puissance et souplesse.

Julien et Sandrine Pannaud
40, route de Toulouse
33870 Vayres
Téléphone :05 45 64 16 13
Email : contact@chateautoulouze.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.toulouze-et-rastignac.com

LA BASTIDE BLANCHE


La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L'encépagement constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Le vignoble de 28 hectares est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Les méthodes de culture restent très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s'effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui permet d'obtenir des vins à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels. Le vin est riche associant structure et finesse, charnu et racé en bouche, d'une belle persistance aromatique, de très belle garde.

Michel Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie :04 94 32 74 34
Email : contact@bastide-blanche.fr
Site : bastideblanche


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles MAYARD


Le vignoble s'étend sur 43 ha de vignes sur une trentaine de parcelles réparties sur des terroirs très variés, plantées depuis plus d'un siècle pour certaines d'entre elles. Les méthodes de culture sont traditionnelles et purement écologiques, pas d'engrais chimique ni de désherbant.
Tout cela donne ce Châteauneuf-du-Pape Domaine du Père Pape rouge 2011, Grenache 65%, Syrah 20%, Cinsault 15%, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, puissant, persistant et savoureux, un vin de fort belle évolution comme le Châteauneuf-du-Pape Clos du Calvaire rouge 2011, aux notes de truffe et de mûre, concentré et charnu, riche en matière, tout en bouche.

Françoise Roumieux
24, avenue Baron Le Roi
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 70 16
Fax : 04 90 83 50 47
Email : francoise.roumieux@vignobles-mayard.fr
www.vignobles-mayard.fr


Château SAINT-JEAN


Une petite exploitation familiale de 4 ha, constituée de six parcelles situées sur des coteaux en pente douce dont les sols sont soit sableux, soit graveleux, soit sablo-graveleux, cultivée de façon artisanale en lutte intégrée, afin de préserver l'environnement et exprimer au plus près les qualités du millésime. Les rangs sont enherbés un rang sur deux afin de protéger les sols de l'érosion et de limiter les infiltrations de produits ainsi que la vigueur de la vigne. (Les rangs non enherbés sont travaillés mécaniquement). Les traitements du vignoble n'ont lieu qu'en cas d'absolue nécessité avec des produits adaptés en fonction des observations de terrain (aucun insecticide, ni acaricide n'ont été utilisés jusqu'à présent). Début 2004, Pierre Mazuet a acheté la propriété et entrepris d'importants travaux de rénovation des bâtiments, du matériel et du vignoble. Son fils, Alain, en a repris l'exploitation avec le soutien de Catherine, spécialiste de la végétation de la vigne. La première production d'Alain Mazuet porte le millésime 2004.
Son Saint-Émilion 2011, de robe soutenue, a des notes de fruits mûrs, un vin fin et élégant, avec de beaux tanins, de bouche savoureuse. Le 2010, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Excellent 2009, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin séveux, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le tout est à des prix très sages, ce qui évite d'hésiter.

Alain Mazuet
1, Les Grandes Versannes
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 51 76 23 et 06 87 17 79 48
Fax : 05 57 51 76 23
Email : alain.mazuet@free.fr


Château BOUTILLON


?J?ai repris le projet passionnant de mon grand-père Louis Filippi qui a créé cette propriété dans les années 1960, nous raconte Anne-Sophie Gillet. Nous avons sorti deux nouvelles étiquettes, une, pour le Bordeaux Supérieur élevé en fûts de chêne, où l?on retrouve le blason du château et, sur l?autre étiquette, celle du Bordeaux élevé en cuve Inox, une stylisation du château. J?ai apposé sur les deux étiquettes une maxime que j?ai retrouvé sur les bouteilles produites par mon grand-père en 1970, ?versez doucement, c?est là l?authenticité?.
J?ai eu beaucoup de chance de produire trois grands millésimes de suite. Nous avons obtenu la certification Terra Vitis, une démarche écologique qui me tenait à cœur.
Pour la vendange 2016, nous avons aussi investi dans un pressoir vertical ?à l?ancienne?, un petit pressoir italien qui nous a permis de vraiment gagner en qualité pour les vins de presse. Le raisin est moins écrasé, cela donne plus de finesse aux vins.





?En 2017, au château Boutillon, nous dit Anne-Sophie Gillet, le gel a sévi sur les Cabernets avec une perte de 30%. Les Merlots, eux, n'ont pas souffert. Après le gel, nous avons eu une période de sécheresse, d'où concentration d'arômes, l'on retrouve un fruité s'apparentant aux fruits de la passion, une belle structure et une couleur intense. Ce millésime ?exceptionnel?, précise-t-elle, se rapprocherait du 2015 par son intensité aromatique.
L'année 2017 a été également, pour nous, le début d'une vinification sans sulfites.
A partir de Juin, nous proposerons à la vente Luigi 2016 (100% Merlot, élevé en fûts de chêne, âge des vignes 38 ans), le Bordeaux Supérieur 2016, boisé, et le Rosé Cuvée Manou 2017, qui développe des arômes gourmands de framboise, de fraise.
Une nouveauté cette année : un Cabernet franc 2016 qui sera en édition limitée. Nous sommes toujours certifiés Terra Vitis.?
Remarquable Bordeaux Supérieur rouge Cuvée Anne-Sophie 2015, de robe rubis profond, généreux, c?est un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, gras, aux tanins mûrs et harmonieux. Elle peut être satisfaite de son superbe Bordeaux Supérieur Luigi 2015, ?Luigi? en hommage à son grand-père, étiquette noire et or, très élégante, élevé en fûts de chêne, qui associe finesse et structure en bouche, un vin charnu, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins présents et harmonieux, riche en couleur. Le 2014, au nez complexe, où dominent le cassis mûr et les épices, est un vin puissant et harmonieux, avec beaucoup de structure, de charpente élégante.
Tout en charme, le Bordeaux rosé Cuvée Manou 2017, en hommage à sa grand-mère, de très belle teinte, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d?une longue finale parfumée, idéal, par exemple, sur des crevettes flambées ou un tajine de veau aux fèves et artichauts.
Le Bordeaux Supérieur 2016, pur Merlot, est de couleur pourpre, de belle charpente, où dominent les épices et le pruneau, un vin charmeur, tout en souplesse.

Anne-Sophie Gillet

33540 Mesterrieux
Tél. : 05 56 71 41 47 et 07 81 31 64 95
Email : contact@chateau-boutillon.fr
www.chateau-boutillon.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017

 



CAMIAT et Fils


Château La MARZELLE


Château le TUQUET


Domaine Benoît BADOZ


Domaine GOURON


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château FONTESTEAU


Domaine Le CAPITAINE


André DILIGENT et Fils


RUHLMANN-SCHUTZ


Domaine MORTET Père et Fils


Jean Pol HAUTBOIS


Sylvain MOSNIER


Domaine du CHAILLOT


POINSOT Frères


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château BEYNAT


LEJEUNE-DIRVANG


Château LUCHEY-HALDE


ARNOUX & Fils


Domaine René FLECK et Fille


POL ROGER


LEGRAS et HAAS


Étienne OUDART


BARON ALBERT


Jean-Christophe MANDARD


Domaine de la PALEINE


Domaine PETIT & Fille


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château FONBADET


Domaine Alain GEOFFROY


Champagne Brice


Jean-Marie NAULIN


Château PIGANEAU


Domaine des MONTS LUISANTS



SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHARLES SCHLERET


DOMAINE PICHARD


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales