Vins Web

Edition du 29/03/2016
 

Mas de DAUMAS-GASSAC

Coup de cœur

Mas de DAUMAS-GASSAC

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est d’abord un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a découvert qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...).


   

Mas de DAUMAS-GASSAC

Aimé Guibert et ses Enfants

34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28
Télécopie : 04 67 57 41 03
Email : contact@daumas-gassac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
GUIRAUD
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON
MALLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES
(RABAUD-PROMIS)
(COUTET (B))
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
ARCHE PUGNEAU
LAFON
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CROS (Loupiac))
LAMOTHE GUIGNARD*
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))
ROUSSEAU

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de NALYS


“Le domaine est l’un des Domaines historiques de Châteauneuf-du-Pape, nous explique Isabelle Ogier. Il sied sur de très beaux terroirs avec une partie sur Grand Pierre et le reste sur les plateaux de galets roulés de La Crau et du Bois Senéchau. C’est l’un des rares Domaines mono-appellation et également à cultiver les 13 cépages. Nalys jouit d’une réputation toute particulière pour ses blancs qui représentent toujours plus de 15% de sa production. Un travail de fond sur le vignoble est en cours et permet des sélections parcellaires plus pointues. Cela a permis au domaine ces dernières années de faire sensiblement évoluer le style de ses rouges. S’ils gardent leur fraîcheur et leur finesse caractéristiques, on déguste des vins avec plus de trame tannique et de profondeur.” On le voit avec ce puissant Châteauneuf-du-Pape Réserve rouge 2011, de belle intensité, aux arômes de fruits noirs cuits et de cuir, aux tanins veloutés mais puissants, de bouche complexe, de belle garde. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Le Châtaignier rouge 2011, 96% de Grenache et une pointe de Mourvèdre, provenant des plus vieilles vignes du domaine, tout en couleur, très aromatique, avec des connotations de poivre, d’humus et de petits fruits rouges surmûris, alliant finesse et structure, est également de très bonne évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012 est très agréable, aux notes d’humus, d’épices et de mûre, alliant charpente et souplesse. Excellent Châteauneuf-du-Pape Eicelenci blanc 2013, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, tout en structure et parfums, bien fondu en bouche.


Route de Courthézon BP39
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 52
Télécopie :04 90 83 51 15
Email : contact@domainedenalys.com
Site personnel : www.domainedenalys.com

Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantées sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte, et se passionne pour la vinification. Pour l’histoire, précise-t-elle, “c’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Sa superficie à l’époque n’était pas entièrement plantée de vignes. Les plantations nouvelles eurent lieu avec ma grand-mère Amélie. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’oenologue de l’université de Bordeaux en 1969, j’ai à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation.” Son Monbazillac 2011, élevé en barriques, est très équilibré, typé, avec ces saveurs de coing et de pain brioché, suave comme il se doit, solide et gras, tout en bouche, de garde. Le 2010, superbe, allie finesse et suavité, au nez complexe, très parfumé (pêche, rose, brioche), très onctueux, comme en atteste ce Monbazillac 1990, un beau vin gras et fin, est tout en persistance aromatique (rose, pain grillé), intense au nez comme en bouche, avec ces notes de fumé spécifiques. Le Bergerac rouge 2011 (50% Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), associe cou- leur et structure, avec des notes caractéristiques de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé 2014, régu- lièrement réussi comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, qui dégage des connotations d’agrumes et de noisette, que l’on retrouve au palais. Chambres d’hôtes sur place.

Liliane Gagnard

24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 21 16
Télécopie :05 53 61 21 17
Email : lg@vieuxtouron.com
Site personnel : www.vieuxtouron.com

Jacques DEFRANCE


Depuis un siècle (1867) quatre générations se sont succédées, pour tirer le meilleur de leur vignoble. C’est aujourd’hui Christophe qui veille au respect de la tradition champenoise et des valeurs que lui ont transmises les anciens. Ce vigneron passionné peut être fier de son Champagne brut Millésimé 2004, de belle robe or pâle, limpide et douce, un superbe Champagne de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, très harmonieux, fin et riche, dont la bouche dévoile une jolie concentration d’arômes subtils (fleurs blanches, coing et miel d’acacia). Belle cuvée Excellence, d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant, très parfumé. Le Champagne Prestige, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante. Le brut Nature est un Champagne franc et frais, où dominent les agrumes et les petits fruits secs en finale. Joli brut Rosé, à la fois très fin et charnu, robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre. Goûtez également la cuvée Exception brut, de mousse légère, un Champagne fin et persistant, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, particulièrement savoureux, d’une belle longueur en bouche.

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 32 20
Télécopie :03 25 29 77 83
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnejacquesdefrance.fr

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine.bertheau@vinsdusiecle.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

MOUSSE-GALOTEAU et Fils


Des vignerons depuis quelque 200 ans. En 1958, Jean Moussé commercialise les premières bouteilles de son Champagne sous le nom de Champagne J. Moussé Galoteau. Durant de nombreuses années, Jean Moussé achète des vignes à Binson Orquigny et dans les communes limitrophes. En 1975, Jean-Luc Moussé entre dans l'exploitation de ses parents. Il agrandi les caves, modernise la cuverie et le site de production. En 1978 la marque Champagne Moussé Galoteau et Fils est créée.
Plusieurs séduisantes cuvées dégustées comme ce Champagne Réserve, de mousse riche et très fine, aux nuances de miel, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction. Le brut Prestige est un Champagne où dominent les fruits secs, de robe dorée, très savoureux, harmonieux, avec cette nervosité très équilibrée et caractéristique, rond et fin, de bouche mûre et crémeuse. 
Belle cuvée Les Vinages, d’une grande finesse, puissant au nez, de bouche florale, associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale, à prévoir sur une tarte au crottin de Chavignol ou des huîtres gratinées au Champagne.

Jean luc Moussé

Château FONBADET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Charmante, Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...) ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.
Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.
Ce Pauillac 2012, très typé, développe un nez de fruits rouges surmûris et de cuir, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de bouche franche, mûre et dense, aux nuances de framboise cuite, d'humus et de réglisse, est d’une très jolie d'une structure soutenue, un vin charnu, d'une finale complexe. Le 2010, un grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. Superbe 2009, qui réunit concentration aromatique et souplesse en bouche, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, avec ces nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle garde. Le 2008 est de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, de belle garde. Le 2007 est structuré, très élégant, plein, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un joli vin corsé, aux nuances d’épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse, idéal sur un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies. Beau 2006, ample, de couleur intense, racé, aux tanins riches et bien équilibrés, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en bouche, rond et velouté, prometteur. Grand 2005, avec beaucoup de matière, au nez subtil où dominent les petits fruits cuits et la réglisse, mêlant richesse et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu très caractéristique et tout en charme, une très grande réussite qui commence à se savourer remarquablement bien en ce moment.
Le Second Vin, l’Harmonie de Fonbadet est finement bouqueté, vraiment excellent, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, fraise des bois), avec des tanins ronds. 

Pierre et Pascale Peyronie

VARNIER-FANNIÈRE


Trois générations de passion et d'amour pour ce métier de vigneron. 4 ha de vignes. Ce fut d'abord Jean Fannière, le grand-père qui sa lança dans la commercialisation en 1947, alors que sa famille exploitait, en tant que vignerons, ce terroir unique, depuis 1860. Puis ce fut au tour de son gendre Guy Varnier de reprendre le flambeau en inculquant à son fils Denis le savoir-faire familial. C'est en 1989 que Denis, diplôme d'oenologie en poche, reprend la tête de ce domaine de 4 ha, cultivés avec rigueur et application. De la vigne au chai, il souhaite faire passer dans chaque bouteille cette passion.
Il y parvient avec ce Champagne brut Zéro Grand Cru, , associant rondeur et finesse, parfumé, puissant, tout en fraîcheur. Joli brut rosé Grand Cru, issu du Chardonnay (90%) et du Pinot Noir (10%), un vin tout en nuances d'arômes, avec cette bouche dense où l'on retrouve des nuances acidulées bien persistantes. Il y a encore la cuvée Saint-Denis Grand Cru, raisins issus d'une seule parcelle d'Avize âgée de 65 ans, le Clos du grand-père, intense et savoureux, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, un Champagne complet et intense, parfait tout au cours du repas, et le brut Grand Cru, un Champagne harmonieux, tout en bouche, puissant et persistant, d'une grande ampleur au palais. Excellent rapport qualité-prix-plaisir (20 à 29€ environ). Aucune hésitation.

Denis Varnier

> Les précédentes éditions

Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013

 



Domaine de la COMMANDERIE


Domaine de GRANDMAISON


Domaine Jean CHARTRON


Château de la GRENIERE


Domaine de la CROIX BLANCHE


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine de VIAUD


Domaine SEGUIN-MANUEL


BAUMANN-ZIRGEL


Clos JEAN


LEGRAS et HAAS


Domaine Bel Avenir


DRAPPIER


Pierre BOURÉE Fils


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château La MARZELLE


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Château PASCAUD


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château CERTAN de MAY de CERTAN


BEAUMONT des CRAYÈRES


Château BOURSEAU



SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU DE GUEYZE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales